Shivers : le forum du chlex

D'abord unique forum français entièrement dédié au couple Chloé/Lex de Smallville, Shivers se tourne aujourd'hui vers l'écrit sous toutes ses formes !
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Smallville] [T]Tribu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
kfn
Pigiste
avatar

Messages : 732
Date d'inscription : 26/05/2010

MessageSujet: Re: [Smallville] [T]Tribu   Jeu 10 Mai 2012 - 12:59

vivement la suiiiite !
Revenir en haut Aller en bas
winnie
Pigiste
avatar

Messages : 687
Date d'inscription : 25/05/2010
Age : 33
Localisation : Clermont-Ferrand et Paris

MessageSujet: Re: [Smallville] [T]Tribu   Sam 12 Mai 2012 - 1:03

j'ai trouvé ton chapitre très tranquille, très intérieur, j'trouve Chloé d'un calme olympien! en même elle remet ça... mention spécial pour la peluche fraise que papa gâteau a acheté! Very Happy

Suite!!

_________________
Nouveau site! --> http://www.pantadora.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.freewebs.com/winniefanfics/
quidam2
Assistant de Chloé
avatar

Messages : 329
Date d'inscription : 22/07/2010
Age : 31

MessageSujet: Re: [Smallville] [T]Tribu   Mar 22 Mai 2012 - 17:17

Super la suite mais j'ai déjà hâte au prochain chapitre ne nous fait pas languir trop longtemps je t'en prrrrrrrrrrrrriiiiiiiiiiiiiiiisssssss(imagine moi en Roger rabbit quand je le dit)
Revenir en haut Aller en bas
Alexiel
Chroniqueur
avatar

Messages : 2325
Date d'inscription : 24/05/2010
Age : 36

MessageSujet: Re: [Smallville] [T]Tribu   Mar 22 Mai 2012 - 19:56

Normalement le 4 juin !

_________________

« Le système nous veut triste et il nous faut arriver à être joyeux pour lui résister »Gilles Deleuze
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scarletandfree.fr
quidam2
Assistant de Chloé
avatar

Messages : 329
Date d'inscription : 22/07/2010
Age : 31

MessageSujet: Re: [Smallville] [T]Tribu   Mar 22 Mai 2012 - 20:46

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Chlo
Reporter
avatar

Messages : 3495
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 29
Localisation : Dans la cuisine!

MessageSujet: Re: [Smallville] [T]Tribu   Jeu 24 Mai 2012 - 22:59

Ahhh enfin un peu de temps pour me poser. Et pour lireeuhhhhhhhhh.

J'adore cette fic. Et avoir un 4 ans plus tard, ça c'est génial Smile

Et j'ai hate de voir la deuxième partie qui, je le sens, va être riche en rebondissements ^^

Suiteuhhhhhhhhh

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Alexiel
Chroniqueur
avatar

Messages : 2325
Date d'inscription : 24/05/2010
Age : 36

MessageSujet: Re: [Smallville] [T]Tribu   Lun 4 Juin 2012 - 21:01

Merci les filles et tout de suite la suite !

Chapitre 17 : Annonces

Perry avait été la première personne a qui Chloé avait annoncé sa grossesse, parce qu’elle avait souhaité lui laisser le temps d’anticiper son prochain départ et puis parce que du certaine façon, cette situation faisait écho à son malaise professionnel.
La deuxième personne à l’apprendre fut bien sûr Dawn. Lex et Chloé avait organisé un petit goûter pour eux trois, afin de lui annoncer la nouvelle dans les meilleurs conditions. Il n’était pas du tout certain que leur fille prenne la nouvelle très bien. Contrairement à d’autres enfants Dawn n’avait jamais émis le souhait d’avoir un petit frère ou une petite sœur, ils ignoraient donc totalement comment elle allait réagir face à une telle nouvelle.
Dawn avait tenu à ce que le goûter se passe dans sa chambre autour de sa petite table d’enfant, et il avait fallu utiliser sa nouvelle dinette fraise. Bien évidemment, Lex et Chloé avaient accepté. Meilleures les conditions étaient et plus la nouvelle serait facile à faire passer. Enfin, du moins, l’espéraient-ils.
- Mon petit cœur ?
- Vi, papa !
Mais elle ne semblait pas vraiment l’écouter, trop occupée à "préparer" le goûter.
- Papa et maman ont quelque chose d’important à te dire.
Dawn leva ses grands yeux verts vers ses parents.
- Tu viens sur les genoux de papa ?
Dawn ne se fit pas prier et grimpa sur les genoux de son père. Chloé s’installa en face et prit les mains de sa fille.
- Alors voilà, ce que papa et maman voulaient te dire, c’est que dans quelques mois, papa et maman vont avoir un bébé et donc, toi, tu auras un petit frère ou une petite sœur.
- Non.
Lex et Chloé échangèrent un regard. Et merde. Ce fut autour de Lex de prendre la parole, il tourna Dawn sur ses genoux de manière à ce qu’elle puisse le regarder pendant qu’il parlait.
- Euh, mon petit cœur, ça n’est pas vraiment une question. Le bébé grandit déjà dans le ventre de maman et quand les fleurs reviendrons, le bébé arrivera.
- Non.
Bon, ben ils étaient pas sortis de l’auberge.
- Dawn, tu peux nous dire pourquoi non ?
- Pa’ce que z’ai pas envie. Les bébés c’est trop nul.
- Mon petit cœur, j’ai bien peur que tu n'aies pas trop le choix. Papa et maman vont avoir un bébé et toi tu auras un petit frère ou une petite sœur.
- Non !
Comme Chloé s’y était attendue, Dawn avait sorti l’arme ultime, les petits yeux mouillés tous tristes, façon chat botté, doublé par la petite moue tremblotante. L’attaque étant bien sûr destiné à Lex qui était totalement incapable de résister à l’arme ultime, ce que Dawn avait parfaitement compris depuis longtemps. Seulement là, elle n’avait aucune gagner, même si ça brisait le petit en guimauve tout rose de Lex. Il serra sa fille contre lui.
- Je suis désolé Dawn, mais ça n’est pas négociable. Papa et maman ne changerons pas d’avis. Mais ça ne veut pas dire qu’on ne t’aimera plus ou que ce bébé va prendre ta place. Tu seras toujours mon petit cœur et tu continueras de travailler avec papa le mercredi après midi. Et maman continuera de te lire une histoire tous les soirs. Y a des choses qui vont changer bien sûr, mais ce qui est important ne changera pas, comme le fait qu’on t’aime très fort tous les deux.
Dawn leva ses petits yeux mouillés vers lui. Et Lex la sert très fort contre lui.
Après un instant, Chloé se dit qu’il était temps de dédramatiser un peu la situation. Ils auraient tout le loisir d’en rediscuter plus tard.
- Bon on le mange ce goûter ?


Le samedi suivant, Lex et Chloé organisèrent un autre goûter, plus conséquent, au manoir Luthor, pour annoncer à leurs proches la bonne nouvelle. Famille et amis étaient réunies, soit en tout une petite dizaine de personnes. S’appeler Luthor, ne facilitait pas les rapports humains. La nouvelle fut accueillie avec beaucoup d'enthousiasme, Gabe était au delà du bonheur et Lois était extatique.
- C’est fantastique, Chloé ! Tu ne m’avais pas dis que tu voulais un autre bébé.
- Et bien disons que c’est un heureux hasard.
- Oh.
- Mais je suis positivement ravie. Par contre Dawn, beaucoup moins. D’après elle, les bébés, c’est nuls.
- Outch !
- Yep ! Elle a même tenté l’arme ultime sur son père pour le faire changer d’avis. Sans succès, bien sûr.
- Hou, ça a dû lui faire bizarre. L’arme ultime n’échoue jamais d’ordinaire.
- J’ai détourné la conversation, mais on va devoir y revenir à un moment ou à un autre. J’avoue que je sais pas trop comment ça va se passer, elle peut vraiment être têtue quand elle s’y mets.
- Oui, elle a de qui tenir.
- Je ne vois pas du tout de quoi tu veux parler.

Lex de son côté discutait avec Gabe et Martha, qui semblait de plus en plus proches.
- Alors, Lex, content ?
- Absolument ravi. Ça n’était pas du tout prévu, mais j’avoue que j’en avais envie depuis un certain temps, j’attendais juste que Chloé soit prête.
- Elle a l’air d’être heureuse.
- Je pense qu’elle est. C’est pour Dawn que c’est un peu plus compliqué.
- J’imagine que c’est normal.
- Oui probablement. Mais c’est un peu compliqué à gérer. Elle a de qui tenir, elle est plus têtue qu’une mule.
Gabe eut un sourire.
- Si elle est moitié aussi têtue que sa mère au même âge, je veux bien croire que ça n’était pas évident.
- Chloé ? Têtue, vous êtes sûre qu’on parle de la même personne ?
Gabe éclata de rire.

Clark s’était rapproché de Dawn, qui jouait dans son coin.
- Alors comment ça va princesse ?
- Ça va.
Elle avait installé sa dinette pour jouer, mais Clark sentait qu’elle était contrariée.
- C’est toi qui prépare le goûté aujourd’hui ?
Dawn releva la tête et lui sourit.
- Oui, mais zuste pour mes poupées, les grands y s’ont pas droit.
- Même moi ?
Elle fit mine de réfléchir quelques secondes, avant d'acquiescer.
- D’accord, toi tu peux oncle Clark.
- Et si tu me disais pourquoi tu es fâchée contre les grands ?
- Y font rien qu’à parler de bébés et les bébés c’est nul.
- Tu sais toi aussi, tu étais un bébé avant, et puis moi aussi, et ta maman, et ton papa, tous le monde.
- C’est nul quand même. Pourquoi papa et maman y veulent un bébé ?
- Tu sais, c’est normal pour les papas et les mamans de vouloir des bébés et pour les enfants, des frères et sœurs. Regarde tatie Lois, elle a une petite sœur et elles s’entendent bien.
Bon, ça n’était pas complètement vrai, Lucy était une vraie peste et entre elle et Lois c’était plus que tendue, mais Dawn n’avait pas besoin de le savoir.
- Et toi oncle Clark ?
- Malheureusement, je n’ai pas eu la chance d’avoir un frère ou une sœur, mais j’aurais bien aimé. Des fois tu ne voudrais pas avoir quelqu’un d’autre pour jouer ?
- Si, mais les bébés ça zoue pas, ça reste là, à rien faire d’autres que dormir.
- Quand c’est tout petit, oui un peu, mais après ça grandit et alors on peut commencer à faire des trucs ensemble.
Chloé regardait Clark interagir avec Dawn. C’était étonnant à quel point, il s’était attaché à elle. Chloé n’avait pu s’empêcher d’écouter ce qu’ils se disaient et Chloé était ébahie par la finesse avec laquelle il avait amené Dawn à réfléchir. Elle lui en était vraiment reconnaissante. Elle sentit Lex passer un bras autour de sa taille.
- Qu’est-ce qui se passe ?
- Je crois que Clark est en train d’amener Dawn à envisager l’idée d’un petit frère ou d’une petite sœur.
- Vraiment ?
- Yep, il sait vraiment y faire avec elle. Comme il est moins impliqué, c’est probablement plus facile pour lui.
- Probablement. Tu crois qu’on peut considérer la crise passée ?
- À mon avis, non, mais elle sera probablement plus ouverte à la discussion maintenant.
Lex déposa un baiser sur sa tempe et ils rejoignirent leur fille.


Chloé pestait contre la fermeture de son jean, qui refusait obstinément de se fermer. Bon, c’était évident désormais, elle avait grossi et ça commençait sérieusement à se voir. Elle n’allait pas pouvoir cacher sa grossesse beaucoup plus longtemps à ses collègues et au reste de la presse, elle et Lex risquaient de nouveau de faire la unes des journaux d’ici quelques semaines. Chloé farfouilla dans ses affaires et ressortit un vieux pantalon de grossesse. Hou, il avait mal vieilli, à cette époque, elle achetait encore ses vêtements avec ses propres sous et mine de rien, elle s’était habituée à la qualité vestimentaire que lui permettait aujourd’hui la fortune de Lex. Une journée shopping s’imposerait sous peu et Lois accepterait volontiers de l’accompagner.
Lorsqu’elle arriva au journal, Chloé sentit les regards se poser sur elle. Elle avait penser que son vilain pantalon passerait inaperçu, vu le peu d’intérêt que lui portait ses collègues depuis quelques temps, mais elle s’était lourdement trompée. Au fil de la semaine les murmures autour d’elle se firent que plus en plus nombreux et Chloé savait que des rumeurs avaient commencé à se propager. À tel point que Chloé avait vraiment été contente de quitter le travail le vendredi soir.
Le samedi suivant, Lois et Chloé était en route pour faire la tournée de boutique chic de vêtements de grossesse. D’ordinaire, Chloé était plutôt raisonnable dans ses dépenses, malgré tout ce que Lex pouvait dire et les termes légaux de leur mariage, elle gardait la sensation que tout cet argent lui appartenait plus à lui qu’à elle. Mais bon, si elle se trouvait aujourd’hui dans l’obligation de renouveler sa garde-robe entièrement, c’était un peu la faute de Lex, donc elle avait moins de scrupules à dépenser des fortunes dans de nouveaux vêtements.
Chloé adorait le shopping en compagnie de Lois, bien plus qu’avec Lex. Lex passait son temps à vouloir lui acheter l’intégralité des magasins, alors qu’avec Lois c’était fun. Elle faisait l’andouille avec les fringues, se moquait des vendeuses ultra-snob qu’on trouvait dans ses boutiques ultra-chic et finalement était toujours de bons conseils.

Le lendemain, à la une des journaux du dimanche s’étalait des photos d’une Chloé radieuse sortant de diverses boutiques réservés aux futurs mamans. Lex déposa quelques exemplaires sur la table du petit déjeuner.
- Mes RP veulent une annonce officielle.
- Non, pas envie. Qu’ils écrivent ce qu’ils veulent, je m’en moque. En plus, je ne vois pas ce qu’on pourrait nous reprocher, on est marié depuis des années, Dawn a eu 4 ans, avoir un deuxième enfant maintenant est plus que parfaitement logique. Alors qu’ils aillent tous ce faire voir.
Elle leva les yeux vers lui, il avait ce petit sourire coin qu’elle aimait tant.
- Quoi ?
- Je t’aime.
Elle leva les yeux au ciel.
- N’essaye même pas de m’amadouer, je ne ferais pas d’annonce officielle à la presse. Fait une conférence de presse, si ça t’amuse, mais je n’irais pas. Et c’est sans discussion possible.
Il déposa un baiser sur son front.
- Laisse-moi rappeler mes RP et après je te propose un petit après-midi cocooning, toi, moi, la puce et Walt Disney.
- Vendu.

Ils avaient passé l’après-midi lovés dans le grand canapé du salon à regarder des dessins animés, tout en mangeant de la guimauve, à la fraise bien sûr.
Le soir était en train de tomber, Dawn s’était endormi et Chloé somnolait dans les bras de Lex, qui caressait doucement son ventre.
- Tu nous fais une petite fixette sur mon ventre. C’est nouveau ?
- Pardon ?
- Ça fait plus d’une heure que tu gratouilles mon ventre. D’habitude tu te balades, tu fais un tour sur les hanches et puis tu t’attardes un peu sur mes seins, mais là rien, juste le ventre. Le reste de moi commence sérieusement à être jaloux.
- Je te rappelle que notre fille dort à nos pieds. Et toi, tu me fais des avances sexuelles. Tssss.
- Elle dort et d’ordinaire ça ne te dérange pas pour me plotouiller un peu.
- Tu m’en vois désolé, je me suis laissé distraire. Je n’ai pas pu en profiter la première fois, alors je me rattrape. Mais rassure toi, cette nuit, je m’occuperais aussi du reste de toi.
- Mmmm, promis ?
Ses lèvres effleurèrent son oreille.
- Promis.

Après avoir mis sa fille au lit, Lex regagna sa chambre. Chloé l’attendait sur le lit dans un ensemble déshabillé et négligé en mousseline prune.
- C’est nouveau ça !
- Acheté hier, il me fallait de la nouvelle lingerie pour caser mon nouveau bidon.
- C’est un bon achat.
- Ça te plait ?
- Beaucoup.
Il la rejoignit sur le lit et s’occupa finalement du reste d’elle.

_________________

« Le système nous veut triste et il nous faut arriver à être joyeux pour lui résister »Gilles Deleuze
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scarletandfree.fr
Alexiel
Chroniqueur
avatar

Messages : 2325
Date d'inscription : 24/05/2010
Age : 36

MessageSujet: Re: [Smallville] [T]Tribu   Lun 4 Juin 2012 - 21:56

Nota bene : Dans cette fic j'évoque le congé maternité, mais je viens de lire un article où j'ai appris que ça n'existait pas aux US, mais on va faire comme si !

_________________

« Le système nous veut triste et il nous faut arriver à être joyeux pour lui résister »Gilles Deleuze
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scarletandfree.fr
Chlo
Reporter
avatar

Messages : 3495
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 29
Localisation : Dans la cuisine!

MessageSujet: Re: [Smallville] [T]Tribu   Lun 4 Juin 2012 - 22:51

Ouaissssssssssssssssssssssssssssss

J'le sentais bien Laughing Dawn ne m'a pas déçue. Bornée voir pire XD yeahhhhh ça va etre rock n roll ^^

Et c'ets clark qui gère ça bien... Mouhahahaha j'adore! j'adore! j'adore!

Et les collègues sont agréables ma foi ^^ On en voudrait des dizaines comme ça ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
winnie
Pigiste
avatar

Messages : 687
Date d'inscription : 25/05/2010
Age : 33
Localisation : Clermont-Ferrand et Paris

MessageSujet: Re: [Smallville] [T]Tribu   Jeu 21 Juin 2012 - 0:10

booooon la tribu commence ça y est! Very Happy par contre Dawn, quelle petite pestaillou! Elle fait déjà sa loi à quarte ans, ça promet tiens, heureusement oncle Clark veille lol c'est bien mignon tout ça en attendant, mais je me demande tout de même jusqu'où tu vas aller, combien d'enfants et de journées disney/photos de grossesse lol
Suite!!

_________________
Nouveau site! --> http://www.pantadora.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.freewebs.com/winniefanfics/
Alexiel
Chroniqueur
avatar

Messages : 2325
Date d'inscription : 24/05/2010
Age : 36

MessageSujet: Re: [Smallville] [T]Tribu   Lun 2 Juil 2012 - 21:17

Bon navré pour la fausse joie, mais ce nouveau chapitre va avoir un peu de retard, j'ai été un peu débordée et j'ai pas pu bosser dessus, mais je vais essayer de faire au plus vite.

_________________

« Le système nous veut triste et il nous faut arriver à être joyeux pour lui résister »Gilles Deleuze
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scarletandfree.fr
Alexiel
Chroniqueur
avatar

Messages : 2325
Date d'inscription : 24/05/2010
Age : 36

MessageSujet: Re: [Smallville] [T]Tribu   Lun 16 Juil 2012 - 0:29

Chapitre 18 : Instants

Notes : Bon je suis grave à la bourre avec ce chapitre, mais j'ai eu un mois de juin chargé. Bon je vais faire le max pour rattraper le retard, mais je ne suis pas sûre de pouvoir poster le suivant à temps.
Encore et toujours merci à Winnie qui est là pour me pousser à écrire.

Contrairement à ce qui s’était passé lors de sa première grossesse, cette fois-ci Chloé avait pu faire comme bon lui semblait et donc décider de ne pas connaître le sexe de l’enfant avant la naissance. Lex l’avait laisser en décider, même si elle avait senti qu’il aurait probablement préférer savoir et elle lui en était reconnaissante. En tout cas cela semblait beaucoup perturber les gens, plus que ça n’aurait pas dû d’ailleurs, vu que dans le fond tout ça ne regardait personne d’autres qu’eux. En plus, ils passaient leur temps à vouloir lui donner des conseils, qui se contredisaient la moitié du temps. Et puis, elle commençait à en avoir plus que ras-le-bol des réflexions débiles du genre : "Mais alors comment allez-vous faire pour acheter les vêtements pour le bébé ?" ou "Donc vous attendez la naissance du bébé pour décorer la chambre ?" Comme si un bébé se souciait que les murs de sa chambre ou son pyjama soit de telle ou telle couleurs. Les petits garçons devenaient-ils forcément gay, si on leur mettait des pyjamas roses ? Franchement qu’est-ce que les gens pouvaient raconter comme conneries.

Bon c’est vrai, que depuis que ses hormones faisaient n’importe quoi, Chloé avait tendance à manquer de patience. Mais par dessus tout, il y avait un truc qui la rendait complètement hystérique, c’était cette habitude idiote qu’avait les gens de s’imaginer que sous prétexte qu’elle était enceinte, ils pouvaient se permettre de tripoter son ventre sans lui demander son avis. Comme si, depuis qu’il y avait un petit être qui grandissait dedans, c’était devenu un espace public. Est-ce qu’elle s’amusait à peloter les gens sans raison, elle ? Nan. Alors pourquoi tout le monde s’imaginait qu’ils pouvaient en faire autant ? Ça la faisait tellement pester que Lois avait fini par lui offrir une ceinture de maintien sur laquelle il était écrit en gros, gras et lettres capitales "PAS TOUCHE" ce qui avait beaucoup fait rire Chloé.

Mais les dérèglements hormonaux dû à sa grossesse n’avaient pas que des désagréments. Certes elle avait de terribles sautes d’humeur, mais à côté de ça, sa libido avait littéralement explosée, ce qui n’était pas pour déplaire à Lex d’ailleurs. Lors de sa première grossesse, Chloé n’avait pas vraiment pu profiter de cette libido gonflée à bloc, d’abord parce qu’à l’époque sa relation avec Lex en était à un tout autre point et ensuite parce qu’elle était tellement engoncée dans les problèmes qu’elle n’avait pas vraiment eu la tête à ça. Mais cette fois-ci, elle avait tout le loisir d’en profiter et elle ne s’en privait pas. Elle avait acquis toute une collection de camisoles, déshabillés et autres négligés et les jours où les hormones la faisaient se sentir sexy, elle se jetait littéralement sur Lex dès qu’elle le voyait. Le sexe avec Lex avait toujours été plus qu’agréable. Bon les premiers temps, ils avaient un peu tâtonné, mais ils avaient fini par être plutôt en phase. Et aujourd’hui, c’était l’apotéose. Bref elle pétait la forme.

L’autre chose qui avait résolument changer pour cette deuxième grossesse, c’était l’implication de Lex dans celle-ci. La première fois, les choses avaient été tellement tendues entre eux que Lex s’était tenu à distance, probablement aussi par sa faute. Mais là, il avait les deux pieds dedans, il était même limite envahissant. Il traitait Chloé comme une petite chose fragile, ce qui avait de don de l’exaspérer, enfin pas trop quand même parce que franchement, il était trop mignon quand il agissait comme un gros bisounours. Déjà, il parlait à son ventre quasiment quotidiennement, il lui parlait de sa journée, lui racontait des histoires, bref c’était trop mignon. Il n’y avait qu’un seul problème, sa nouvelle fixette sur les ours en peluche était des plus inquiétante. Chloé devait le surveiller comme le lait sur le feu pour l’empêcher de créer une pénurie de nounours sur Metropolis. Bon ça ne l’avait pas empêché d’en ramener quelques uns en douce dont un qui tenait une énorme fraise et qu’il avait offert à une Dawn extatique.

En parlant de Dawn, elle s’était progressivement à l’idée d’un petit frère ou d’une petite sœur. Bon il lui arrivait encore de faire de petites réflexions insidieuses, du genre, "J’aurais préféré un chien." Mais dans l’ensemble ça se passait plutôt bien et Chloé devait avouer que Clark y avait été pour beaucoup, ils leur avaient permis d’entamer un dialogue, chose qui n’avait été possible jusqu’alors. Elle s’était même mise, elle aussi, à parler avec le bébé dans son ventre, vraisemblablement plus pour faire comme son papa, que pour réellement interagir avec le bébé. Seul importait que Dawn entre petit à petit dans son rôle de grande sœur. Pour l’aider Lex et Chloé faisaient des sortes de petits jeux de rôles, avec l’aide de ses poupées, pour l’aider à visualiser comment les choses aller être une fois que le bébé serait là.

Y avait des jours où Chloé avait la sensation d’être une grosse baleine. Et le regard de la plus part de ses collègues ne l’aidait pas. Elle ne comptait plus les petites remarques perfides du genre : "Tu en es seulement au sixième mois, à te regarder on dirait plus." ou encore "T’as l’air fatiguée en ce moment.", le tout dis sur un ton des plus aimable et des plus faux-cul. Plus Chloé avançait dans sa grossesse et plus il était clair qu’elle ne reviendrait pas travailler au Planet après la naissance du bébé. Elle avait mis les choses au clair avec Perry et lui avait recommandé de donner plus de place à Lois et Clark qui l’avaient rejointe au sein du Planet après leurs études. Leurs présences rassuraient Chloé, elle savait que la relève était assuré et ça la déculpabilisait beaucoup d’abandonner son poste. Mais tout ça ne lui disait pas ce qu’elle allait faire ensuite.

Et puis il y avait la nourriture. Chloé n’avait jamais été très difficile, mais là comme lors de sa première grossesse, ses goûts s’étaient, radicalisés, comme qui dirait, mais étrangement assez différemment que lors de la première fois, où elle avait fait une fixette sur les fraises tagata. C’était peu être à cause de ça que Dawn vouait un véritable culte aux fraises. Mais cette fois-ci, elle avait développée une addiction pour les crêpes farcies aux granules de café lyophilisé. En temps normal, elle aurait probablement trouvé ça dégueu, surtout que franchement le café lyophilisé, c’était vraiment pas son truc. Mais depuis plus de trois mois, à tous les desserts, elle se faisait sa petite crêpe, souvent sous le regard écœuré de Lex. Par contre elle ne supportait plus la vue des cornichons, les tomates lui donnaient des haut-le-cœur et ne parlons même pas des muffins à la banane, alors qu’ils avaient été ses préférés. Il n’y avait que Lois pour rire des ses bizarreries alimentaires. Globalement toutes les éléments sortant de l’ordinaire est lié à sa grossesse faisait rire Lois.

Cette dernière ne semblait pas vouloir d’enfants par elle-même, enfin c’est ce qu’elle avait toujours dis, un mari à la rigueur, mais des enfants niet. Pourtant elle semblait adorer participer aux grossesses de Chloé. Elle avait lu tous les livres de grossesses, sur lesquelles elle avait pu mettre la main et avait fini par être presque plus caler sur le sujet que Chloé. Et même maintenant que Chloé vivait avec Lex, elle aimait savoir qu’elle pouvait compter sur sa cousine quelque soit l’heure du jour et de la nuit. Elle avait tout confiance en Lex, mais parfois, pour certains sujets, elle préférait parler avec Lois, c’était plus facile. Elles se connaissaient depuis toujours et les épreuves, qu’elles avaient traversées ensemble, les avaient rapprochées. Alors forcément Chloé était contente de pouvoir l’impliquer dans ce qui faisait partie des moments les plus importants de sa vie.

En épousant Chloé, Lex n’avait pas gagné juste une femme et une fille, mais toute une famille au grand complet. Une famille bigarrée, faite de bric et de broc, avec plein de pièces rapportées à droite et à gauche, mais une vraie famille quand même, avec plein d’amour et de tendresse. Rien à voir avec ce qu’il avait connu jusque là. Ça faisait maintenant près de quatre ans et il était toujours aussi surpris de voir les gens se soucier de lui, être gentil avec lui, attentif. C’était perturbant, mais aussi très agréable. La solitude l’avait progressivement quitté, il savait que désormais, il pouvait lui arriver n’importe quoi, il y aurait toujours quelqu’un pour l’aider en cas de besoin. Et puis il y avait Dawn, son petit ange, un être qui avait éclairé toute sa vie, une minuscule erreur qui avait chamboulé toute sa vie, mais qu’il ne regrettait pas. La preuve, il avait remis ça avec numéro deux. Oui pour l’instant le futur enfant à naître était appelé numéro deux et ça durerait jusqu’à la naissance, vu qu’ils ne voulaient pas connaître le sexe de l’enfant. Enfin Chloé ne voulait pas le connaître et Lex avait accepter, mais il devait l’avouer ne pas savoir ça le tuait.

Derrière le visage calme, certain disait froid voir glacial, qu’il présentait aux autres, Lex avait l’impression de bouillonner. Il n’avait jamais ressentit ça, même lors de la première grossesse de Chloé. La surprise avait été telle qu’il lui avait fallu pas mal de temps pour se faire à l’idée qu’il allait être père et donc il s’était très peu impliqué avant la naissance de Dawn, terrifié par ce qui était en train de lui arriver. Cette fois-ci il abordait les choses avec plus de sérénité, ce qui ne l’empêchait pas d’avoir de terribles sautes d’humeur et d’être totalement à fleur de peau. À croire que ses hormones à lui aussi avait décidé de n’en faire qu’à leur tête. Pour quelqu’un qui était depuis toujours sous contrôle, c’était vraiment troublant. Il s’était même surpris à sourire bêtement tout seul dans son bureau et heureusement jusqu’à présent il n’avait été vu par aucun membre de son staff. Mais le plus bizarre restait sa nouvelle obsession pour les ours en peluche.

Et puis il trouvait Chloé torride. Elle était juste magnifique avec ses nouvelles formes de femmes enceintes. Il savait que certains hommes avaient du mal à voir la future mère de leurs enfants comme une femme désirable et à qui il voulait faire l’amour, mais Lex lui n’avait pas ce problème, avec son ventre rond et ses seins bien pleins, Chloé n’en était plus que désirable. Ajouté au fait que la libido de cette dernière paraissait décuplé par la grossesse, ils passaient des nuits et aussi parfois des jours très caliente. C’était étrange, il n’aurait pas cru ça possible, mais Lex était plus que jamais amoureux de sa femme. Il était maintenant très clair que Chloé était la femme de sa vie et qu’aucune autre femme ne pourra jamais prendre une telle place dans sa vie.

Par contre, il y avait une chose qui n’avait pas changé, c’était ses mercredis après-midi. Il les passait toujours dans son bureau de l’appartement en compagnie de sa fille. Fille qui avait monté la société Fraises compagny qu’elle menait du main de fer. Leurs petits jeux faisaient mourir de rire Chloé et par là, Lois forcément. Mais son travail était plutôt abstrait et pas évident à comprendre pour un enfant, alors il avait imaginé divers jeux aux travers desquels il lui expliquait son travail. Lex adorait ses moments privilégiés qu’il passait avec sa fille. Le genre de moment qu’il avait pu passer avec sa mère, mais qui lui avait tant manqué avec son père. Il était hors de question que ses enfants souffrent des mêmes manques affectifs que lui.

Il tentait donc de créer un lien avec numéro deux (encore une idée loufoque de Lois et Chloé avait adopté cette appellation immédiatement). Au début, il trouvait incongrue l’idée de parler à un ventre, il savait que le fœtus pouvait entendre les sons provenant de l’extérieur et il semblait même qu’ils étaient capable de différentier les sons, mais il avait fait l’effort d’essayer. Et puis il s’y était habitué et progressivement c’était devenu une sorte d’habitude. En plus ça amusait énormément Chloé, qui généralement le regardait avec tendresse avant de se jeter sur lui pour le couvrir de baisers.

Bref, même si tout n’était pas parfait, ils pouvaient dire qu’ils étaient heureux.

_________________

« Le système nous veut triste et il nous faut arriver à être joyeux pour lui résister »Gilles Deleuze
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scarletandfree.fr
Chlo
Reporter
avatar

Messages : 3495
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 29
Localisation : Dans la cuisine!

MessageSujet: Re: [Smallville] [T]Tribu   Lun 16 Juil 2012 - 0:40

La suiteuhhhhhh (oui, je suis une cliente exigeante et un poil agaçante XD )

Très choupinou et leurs sautes d'humour sont à hurler Laughing j'adore l'addiction aux ours en peluche et lois en tata poule. C'ets extraaaaaaaa!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Alexiel
Chroniqueur
avatar

Messages : 2325
Date d'inscription : 24/05/2010
Age : 36

MessageSujet: Re: [Smallville] [T]Tribu   Lun 16 Juil 2012 - 0:44

Merci ma poulette et je fais mon possible pour poster le plus vite possible. Smooch

_________________

« Le système nous veut triste et il nous faut arriver à être joyeux pour lui résister »Gilles Deleuze
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scarletandfree.fr
Alexiel
Chroniqueur
avatar

Messages : 2325
Date d'inscription : 24/05/2010
Age : 36

MessageSujet: Re: [Smallville] [T]Tribu   Mar 7 Aoû 2012 - 21:54

Bon pour ce chapitre aussi, je serais un poil en retard. Mais normalement moins que la fois précédente.

À très vite.

_________________

« Le système nous veut triste et il nous faut arriver à être joyeux pour lui résister »Gilles Deleuze
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scarletandfree.fr
Chlo
Reporter
avatar

Messages : 3495
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 29
Localisation : Dans la cuisine!

MessageSujet: Re: [Smallville] [T]Tribu   Mar 7 Aoû 2012 - 22:52

ô rage! ô désespoir! Cruelle! Pourquoi me faire miroiter un truc qui n'ets point là?!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
liloukilou
Premier article
avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 25/02/2013
Age : 27
Localisation : Smallville (ChlexLand)

MessageSujet: Re: [Smallville] [T]Tribu   Mar 26 Fév 2013 - 0:10

je viens de termine et j'aime asse ce bien ecrire...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Smallville] [T]Tribu   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Smallville] [T]Tribu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shivers : le forum du chlex :: Fanfics :: Fanfics en hiatus-
Sauter vers: