Shivers : le forum du chlex

D'abord unique forum français entièrement dédié au couple Chloé/Lex de Smallville, Shivers se tourne aujourd'hui vers l'écrit sous toutes ses formes !
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Smallville] [T] Non mais franchement ! (Challenge Nowel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alexiel
Chroniqueur
avatar

Messages : 2325
Date d'inscription : 24/05/2010
Age : 36

MessageSujet: [Smallville] [T] Non mais franchement ! (Challenge Nowel)   Dim 20 Juin 2010 - 14:23

Non mais franchement !

Et voilà ma fic, pour le challenge de Winnie sur Noël ! Je préviens tout de suite les fans d'Oliver Queen, il en prend plein la tronche. J'aime pas ce perso, je ne l'ai jamais aimé, même en dehors de SV, donc c'est un peu toujours lui qui prend, lol ! Y a une petite note en fin de fic pour préciser qui sont deux, trois personnages, pas forcément connu des novices de l'univers de Batman, oui il y a aussi Bruce Wayne, mais lui il est bien, parce que j'aime ce perso.
Ha, oui, une dernière chose, j'ai choisi une période de la vie de persos que je n'avais encore jamais traité, j'espère ne pas être trop à côté de la plaque.
Enjoy !


Type de récit : Bluette
Fandom : Smallville
Spoilers : Aucun
Pairing : ChLex
Rating : PG-13
Disclamer : Les personnages de Smallville ne m'appartiennent pas mais sont la propriété de la WB.

Il n'y avait vraiment qu'à elle qu'une telle chose pouvait arriver. Quand il lui avait dis soirée costumée, elle avait compris déguisée, mais elle aurait dû se douter, vu le manque de fantaisie des milliardaires, qu'il ne pouvait s'agir de ça. Non pour eux, soirée costumée voulait dire en costume, comme dans costume trois pièces, en smoking quoi, rha elle était maudite. En plus, elle avait une magnifique robe de soirée toute neuve que son cher et tendre, lui avait ramené de Paris, quelques semaines auparavant. Il était où d'ailleurs cet imbécile, il était censé arrivé directement de l'aéroport, parce que Monsieur était une fois encore en voyage d'affaire. Elle avait parfois l'impression qu'il était plus souvent partie qu'à la maison.
Bref, elle était désormais au grand bal de Noël organisé par Oliver Queen, déguisée en mère Noël, au milieu du tout Star City, tiré à quatre épingles dans leurs tenues de soirée, pas déguisés du tout. Elle était trop vieille pour toutes ses âneries. En plus son costume un peu trop petit pour elle et donc bien trop sexy pour son âge, certes elle était bien conservée, mais là, ça frisait l'indécence. Dire qu'elle avait compté sur l'excentricité des milliardaires pour passer à peu près inaperçu, c'était réussi. Elle pouvait être sûre de se retrouver dès demain en première page de tous les journaux people et autres magazines à scandales, la plaie ! Déjà qu'elle n'aimait pas ce genre de soirées où tout le monde vient pour se montrer, là il n'y avait pas de doute, ils l'avaient tous bien vu !
On l'attrapa brutalement par le bras et on la força à se retourner.
- Chloé ! Tu peux m'expliquer ce qu'il t'a pris ?

Pour commencer Lex n'avait pas du tout envie de venir à cette soirée pourrie, parce que un, il rentrait tout juste d'un voyage d'affaire, qu'il n'avait pas eu le temps de rentrer se changer et qu'il avait été obligé de le faire dans l'avion. Deux il détestait ce genre de soirée idiote, ainsi que tous ceux qui y participaient et qu'il aurait grandement préféré passer la soirée à la maison, avec sa petite choupinette adoré. Trois il détestait cordialement cette blondasse d'Oliver Queen, ça datait du collège et ça avait empiré quand cet abrutit avait tenté de séduire SA choupinette. En parlant de choupinette, elle était où ? Elle devait déjà être arrivée et elle devait probablement être en train de le maudire pour son retard. Franchement quelle idée aussi d'organiser un ball de Noël dans un muséum d'histoire naturelle ? Le lieu était un vrai dédale de pièces et de couloirs. Il n'y avait que la blondasse pour avoir des idées pareilles.
Non ! Non ! Elle n'avait pas fait ça, elle n'avait pas osé ! Il devait être en train d'halluciner, hein, qu'il avait des hallucinations. Ce n'était pas sa choupinette, qui se trouvait au milieu du grand ball de Noël de la blondasse déguisée en mère Noël ? Et puis elle n'était pas un peu courte cette jupe ? Il ne devrait pourtant par être surpris, elle était coutumière de ce genre de bêtises, mais là, il devait avouer qu'elle avait fait très fort. Et une fois de plus, elle ferait la une des journaux et il savait qu'elle avait horreur de ça. C'était la seule chose dans sa vie, à laquelle elle n'était jamais parvenu à s'habituer. Pourtant à une époque le journalisme avait été toute sa vie, mais dès l'instant où elle avait commencé à partager sa vie, les journaux l'avaient haï et s'en étaient donné à cœur joie, Lex n'avait jamais compris pourquoi ils l'avaient autant attaquée, la jalousie peut-être.
Il se précipita vers elle, la saisie par le bras et la fit se retourner.
- Chloé ! Tu peux m'expliquer ce qu'il t'a pris ?

- Comment ça ce qui m'a pris ? Parce que tu crois que je l'ai fais exprès peut-être.
- Nooon.
Elle lui jeta un regard noir. Il est vrai qu'il aurait peut-être pu être un peu plus convaincu.
- C'est toi qui m'a dit qu'il s'agissait d'une soirée costumée.
- Oui en costume.
Il désigna le smoking qu'il portait.
- Oui, en ça va, j'ai compris maintenant, mais tu pouvais pas être plus clair franchement. Tu le sais pourtant que j'ai tendance à comprendre les choses de travers.
- Parce que c'est ma faute ?
- Oui !
Rha qu'est ce qu'elle était craquante quand elle faisait cette petite moue, qu'elle faisait toujours quand elle était en colère. Lex remarqua alors un jeune freluquet, probablement traîné là de force par des parents plein aux as, qui regardait les fesses de SA choupinette.
- Dis donc, le gringalet, te gêne pas surtout, reluque ma femme, je te dirais rien.
À peine, Lex avait-il élevé la voix, que le jeune garçon détalla comme un lapin. Lex s'apprêtait à le suivre quand Chloé le retint par le bras.
- Laisse tomber, ce n'est qu'un gosse.
- Il était en train de reluquer tes fesses.
- Et alors, ça prouve qu'elles sont encore reluquables.
- Ne me dis pas que ça ne te dérange pas ?
- Quoi ? C'est flatteur à mon âge.
- Donc tu aimes te faire reluquer par de jeunes garçons. Dois-je me faire du soucis.
Elle attrapa par le col de sa veste et l'embrassa.
- Toi, je t'aime, crétin.

- Lex, Chloé. Tu es très en beauté ce soir.
Ils se retournèrent pour faire face à l'intrus, qui osait les déranger pendant l'une de leur séance de bisous.
- La ferme, Bruce.
- Non, vraiment, cette petite robe rouge te mets très en valeur.
Elle se tourna vers Lex.
- Je peux lui en coller une ?
- Sérieusement, qu'est-ce qu'il s'est passé.
- Oh rien de spécial, ma choupinette a encore tout compris de travers.
Elle lui donna un coup dans l'épaule.
- La faute à qui, hein ? Si seulement tu m'avais donné des explications claires on en serait pas là.
- Pourquoi c'est toujours ma faute ?
Bruce éclata de rire. Depuis que Lex lui avait présenté Chloé, il les avait toujours vus se disputer pour un oui ou pour un non, avant de se rabibocher comme s'il ne s'était rien passé.
- QUOI ?
- Rien, c'est juste agréable de voir que certaines choses ne change pas.
Ils levèrent tous deux les yeux au ciel et Chloé passa ses bras autour de Bruce.
- Je sais qu'elle te manque.
Sélina* les avait quitté deux ans plus tôt, à cause d'une saloperie de cancer et Bruce ne s'en était jamais vraiment remis. Il s'écarta d'elle un petit sourire triste aux lèvres.
- C'est Noël, le temps est à la gaieté.
- Dick* n'est pas là ce soir ?
- Non, lui et Barbara* ont préféré fêter ça en famille.
- Grand bien leur fasse.
On pouvait nettement sentir dans la voix de Lex que lui aussi aurait voulu en faire autant et Chloé n'aurait pas été contre cette idée, ça il en était certain.
- Vous venez passer le repas de Noël, avec nous n'est pas ?
- Je ne raterais ça pour rien au monde et je suis sûr que c'est pareil pour Dick, Barbara et les enfants.
- Bien.

- Lex, Bruce, Chloé.
Rha non, voilà l'autre blondasse qui ramenait ses fesses, alors que Lex parvenait presque à trouver la soirée pas désagréable.
- Oliver.
- Ça va, la soirée se passe bien ? Chloé je dois avouer que ta tenue ne manque pas d'originalité.
Elle le regarda avec des yeux ronds, il se moquait d'elle ou quoi ?
- Oui, il faut dire que j'aime tellement me faire remarquer.
Et comme à  toutes bonnes blondes, le sarcasme lui passa à trois kilomètres au dessus de la tête.
- Merveilleux !
Il repartit, comme il était venu, papillonnant d'invité en invité.
- Crétin !
Bruce éclata une nouvelle fois de rire.
- Bon, je vous laisse les amoureux. J'ai encore du monde à voir, avant de pouvoir m'éclipser discrètement.

Une fois que Bruce, les eu quitté, Lex entraîna Chloé à travers la foule, ils saluèrent quelques personnes au passage. Puis il l'attira à l'écart.
- Nous aussi, on s'éclipse discrètement. Je crois que grâce à toi, tout le monde sait qu'on était là ce soir. On peut donc profiter de la surprise, plus tôt.
Il la conduisit jusqu'à une serre qu'il avait fait spécialement décorer pour l'occasion.
- Lex, c'est magnifique !
Ils s'installèrent sur la petite couverture que Lex avait prévu à cette effet. Chloé leva la tête vers le toit de verre.
- Et en plus on voit les étoiles.
Lex passa un bras autour de sa choupinette avant de s'allonger avec elle.
- Lex ?
- Hum ?
- Je t'aime.
- Moi aussi, choupinette.
Elle pouffa.
- Quoi ?
- Franchement Lex, j'ai plus l'âge pour choupinette.
- Cinquante-deux ans c'est encore très jeune et même quand tu auras le double tu seras encore ma choupinette.
- Leeeex !
- Quoi ? Ça va faire trente ans que tu es choupinette et choupinette tu resteras.
- Portnawak.
- Chloé ?
- Oui ?
- Faut que je t'avoue un truc.
- Je t'écoute.
- Tu te souviens du jour, où on s'est recroisé par hasard dans un café, après s'être perdu de vue pendant des années ?
- Oui.
- Ben c'était pas un hasard.
- Comment ça ?
- Je m'étais renseigné sur tes habitudes et ça faisait trois jours que je te guettais.
- Quoi ?
Elle s'était redressé pour mieux le regarder dans les yeux.
- Mais pourquoi ?
Il posa une main sur sa joue.
- Chloé je suis tombé amoureux de toi, dès la première fois que je t'ai vu, tu avais quinze ans et tu étais dans le bureau de la torche, devant ton mur des bizarreries.
- Pourquoi tu ne me l'as jamais dis ?
- Je sais pas, au début, je pensais que ça te ferait fuir, je sais comme tu détestes qu'on envahisse ta vie privée, et après je ne sais pas, l'occasion ne s'est jamais vraiment présenté.
- Pourquoi tu n'as rien tenté avant ?
- Tu n'étais qu'une ado, j'étais bien plus vieux, ton père travaillait pour moi et tu étais amoureuse de Clark.
- Euh, non.
- Comment ça non ?
- J'avais été amoureuse de Clark et je continuais de faire croire que j'étais amoureuse de lui pour que surtout personne ne découvre que j'étais amoureuse de toi.
Il se redressa à son tour.
- Tu te moques de moi ?
- Nope.
- Heureusement que j'ai eu l'idée tordue d'aller t'attendre dans ce café alors !
- Yep !
- Et dire que j'avais peur de passer pour un dingue en te racontant ça.
- Nope. Et puisse qu'on en est aux confidences, avant l'histoire du café, je faisais tout pour que Perry me confie des sujets en rapport avec toi ou Luthorcorp pour avoir une chance de te croiser, sans grand succès d'ailleurs.
- Je t'aime.
- Je t'aime.
- Bon et si on rentrait se mettre sous la couette ?
- Excellente idée.
Ils se relevèrent et réajustèrent leurs vêtements.
- À quelle heure les enfants arrivent demain ?
- Vers midi, normalement. Mais tu peux compter sur Calleigh pour être en retard.
- Bien. Allons-y !
- On est partie.
- Chloé ?
- Rassure-moi, tu comptes pas remettre cette tenue demain ?
- Crétin !

Fin

* Sélina Kyle aka Catwoman, Dick Grayson (pupille de Bruce Wayne) aka Robin, Barbara Gordon (fille du commissaire) aka Batgirl, puis Oracle.

_________________

« Le système nous veut triste et il nous faut arriver à être joyeux pour lui résister »Gilles Deleuze


Dernière édition par Alexiel le Jeu 23 Déc 2010 - 22:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scarletandfree.fr
Alexiel
Chroniqueur
avatar

Messages : 2325
Date d'inscription : 24/05/2010
Age : 36

MessageSujet: Re: [Smallville] [T] Non mais franchement ! (Challenge Nowel)   Dim 20 Juin 2010 - 14:28

Citation :
chlo :
Ohhhhhh la jolie fic que voilà! Je l'ai lue d'ue traite et j'ai adoré! Je connais pas du tout l'univers de Batman donc j'imagine les persos mais je trouve ça vraiment chouette comme matière pour aborder le défi. la manière dont tu as tout tourné est extra.

Bravo bravo

elina :
Citation :
- Il était en train de reluquer tes fesses.
- Et alors, ça prouve qu'elles sont encore reluquables.
J'ai ADORÉ!!!!!!! Rhô et puis 52 ans!!! je m'y attendait pas à les retrouver si vieux, mais en même tps c'est tellement mignon on dirait toujours des ado-adultes.

Bravo pour ce challenge!

Mandy :
Ohhhh j'ai adoré les dialogues Chlex !! De savoir que Lex a "provoqué" sa rencontre avec Chloé c'est mignon tout plein j'adore !

Quand j'ai lut au début j'avais tilté sur l'âge mais ouais c'est sûr 52 ans et il l'appelle encore Choupinette, moi c'est sûr mon homme il m'appelle même pu chérie lol !

Et puis les références à Batman, "NICE !!" j'adore, surtout qu'en ce moment avec ma fic j'ai du me renseigner un minimum !

Bravo !!

winnie :
Rho purée j'm'y attendais pas moi non plus aux 52 ans!! ça c une bonne surprise! sont encore djeuns dans leur tête! faut dire que j'me demandais pourquoi elle se plaignait de ses fesses encore reluquables, ça s'comprend là lol rho et Bruce (en fait chuis con, Sélina, on aurait pu s'douter que des années et des années étaient passées pour qu'elle soit morte et que Dick ait des gosses lol) et pis les secrets aussi, c trop meugnon qu'ils les aient gardés aussi longtemps!

t'as bien respecté toutes les consignes du challenge, bravo pour ta participation et merci beaucoup!!

pretender :
rhooo que du bon, de la première phrase au point final
un petit régal, trop bon les dialogues

g éclaté de rire sur le
Citation :
Dis donc, le gringalet, te gêne pas surtout, reluque ma femme, je te dirais rien.
Imaginer Lex parler comme ça déjà ct marrant mais quand en plus g réalisé qu'ils avaient plus de 50 ans, excellent lol

et effectivement ça surprend de les voir à cet âge, mais c cool ça change!

bravo alexiel, super participation!

_________________

« Le système nous veut triste et il nous faut arriver à être joyeux pour lui résister »Gilles Deleuze
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scarletandfree.fr
 
[Smallville] [T] Non mais franchement ! (Challenge Nowel)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Smallville] [T] Bonne nuit (Challenge 30 Baisers)
» [Smallville/The L-Word] [T] Carmen (Challenge Chloé shipping)
» TNT signal (bon), mais aucune chaîne
» Le Temps passe, mais les Souvenirs restent.
» [Demande conseils] Chèque envoyé mais n'arrive pas à destination !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shivers : le forum du chlex :: Fanfics :: Fanfics terminées-
Sauter vers: