Shivers : le forum du chlex

D'abord unique forum français entièrement dédié au couple Chloé/Lex de Smallville, Shivers se tourne aujourd'hui vers l'écrit sous toutes ses formes !
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Smallville][R]Bidouilles et petites malédictions [Mini St Val]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chlo
Reporter
avatar

Messages : 3501
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 29
Localisation : Dans la cuisine!

MessageSujet: [Smallville][R]Bidouilles et petites malédictions [Mini St Val]   Lun 10 Fév 2014 - 22:26

Auteur: Chlo
Titre: Bidouilles et petites malédictions
Rating: R
Disclamer: rien à moi, com'd'hab.
Mini fic en deux parties

*-*-*-


Installé confortablement, les deux coudes enfoncés dans son Oreillage 2014 – mélange subtil entre le Nuage du Paradis édition 2011 et la célèbre Petite Douceur de Sieste 1200 – Cupidon s’ennuyait.

Il s’ennuyait ferme.

En prévision du pic de la Saint-Valentin, il avait pris les choses en main, ou du moins en arc, et avait décoché un stock de flèches comme jamais au cours des cinquante dernières années. Le nombre de couples avait explosé, à tel point qu’Eros avait choisi de prendre des vacances. Le petit crétin volant avait pris des vacances pour draguer la nymphette en paix !

Il n’y avait aucune justice.

Pour preuve, Thémis qui était quand même l'ordre divin, la loi et la coutume faite déesse avait choisi de roucouler en paix avec son chéri qui adorait qu’elle aie les yeux bandés ! Honteux ! Tout simplement inhumain !

Ou indéesse.

D’un geste rageur, il attrapa sa nouvelle tablette ‘Amour Millénaire Ou Un Rêve Sublime’ dite Amours.

Tout allait pour le mieux.

Tout.

Absolument tout.

Cupidon était désespéré. Pas un seul de ses couples récents ne semblait battre de l’aile. Non. Pas un seul.

C’était à pleurer. N’avoir rien à faire. Il ne se souvenait même pas de la dernière fois !

Pourquoi ce n’était pas Eros qui était ici à souffrir de l’ennui et lui en train de dragouiller ?

Ah oui.

Ils avaient joué à la courte paille.

Bon.

Il fallait donc se résoudre.

Avec panache et classe et…

Il pianota un instant sur Amours.

Et choisit un couple au hasard.

Et là… Il bidouilla.

Un peu plus de passion.

Mais moins d’attention.

Un peu plus de miam.

Mais moins de agrou.

Et peut-être même jouer sur ce joli petit bouton d’amour aléatoirement aléatoire.

Cupidon regarda son œuvre mais il n’en fut pas satisfait. C’était bête et inutile.

Il appuya sur le bouton ‘rétablir amours’.

Et là…

Ce fut le drame.

« Mode échec » s’affichait désormais.

Il allait devoir sauver la situation… manuellement.

Diantre !

Il n’avait plus fait ça depuis au moins un millénaire !

Il fixa les lettres lumineuses.

Chloé Sullivan et Lex Luthor avaient vraiment des soucis. Mais lui, Cupidon, il allait les sauver !


_________________
Revenir en haut Aller en bas
winnie
Pigiste
avatar

Messages : 687
Date d'inscription : 25/05/2010
Age : 33
Localisation : Clermont-Ferrand et Paris

MessageSujet: Re: [Smallville][R]Bidouilles et petites malédictions [Mini St Val]   Jeu 27 Fév 2014 - 17:43

Very Happy J'adore! Cupidon, jouer avec une tablette et des curseurs amour and co, c'est une bonne idée bou diou! bon bah en route pour l'aventure alors! en espérant que Eros abandonne ses congés... ^^

_________________
Nouveau site! --> http://www.pantadora.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.freewebs.com/winniefanfics/
Laenan
Chroniqueur
avatar

Messages : 1027
Date d'inscription : 24/05/2010
Age : 30
Localisation : France : Montpellier - Belgique : Liège

MessageSujet: Re: [Smallville][R]Bidouilles et petites malédictions [Mini St Val]   Ven 28 Fév 2014 - 17:44


J'suis écroulée !  Happy  Et j'adore le concept de la tablette aussi  Laughing 


Revenir en haut Aller en bas
Chlo
Reporter
avatar

Messages : 3501
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 29
Localisation : Dans la cuisine!

MessageSujet: Re: [Smallville][R]Bidouilles et petites malédictions [Mini St Val]   Dim 2 Mar 2014 - 15:35

Le suite demain si tout va bien ^^

Merci pour vos commentaires les filles ^^

-----------------------------------------------------------------------------------

Chloé leva son verre et vint le faire tinter contre la coupe de champagne que tenait Lex.

Dieu qu’il était bon de se retrouver comme un couple normal, dans un lieu normal avec des cœurs, des ballons roses, des roses rouges et des pétales de fleurs partout où se posait son regard. C’était la Saint Valentin et tout allait pour le mieux.

Lex lui fit un sourire charmant et elle se cala dans son fauteuil alors que le serveur arrivait avec l’entrée.

- C’est quand même fou de penser que l’année dernière nous avons été servi par Bambi. » Dit-elle alors que le serveur s’en repartait en cuisine. « Mais le fait est que j’ai horriblement envie que tu me fasses subir les derniers outrages sous cette table, là tout de suite.

D’un geste horrifié, Chloé se posa la main sur la bouche, comme pour retenir les mots. Mais c’était trop tard et tout le monde la regardait d’un air narquois. Lex la fixait.

- Chloé… Tu avais promis de bien de comporter ! C’est pour ça qu’on a choisit un restaurant public, je te rappelle… Pour ne pas finir comme au nouvel an sous la table principale pour des galipettes…

Il murmurait furieusement. Diable, elle avait récidivé. Elle avait promis d’être une femme du monde respectable et tout. Mais non, madame voulait s’envoyer en l’air et elle le hurlait sur les toits.

- Je suis désolée, je ne sais pas ce qui s’est passé… J’étais juste en train de te parler et là, mon cerveau a décidé de… Je ne sais pas du tout quoi. Il a grillé. Te voir ainsi me donne juste encore envie de grimper au rideau et de ne jamais en redescendre… Tu es si… Si… Affamé.

La fin de la phrase semblait être circonspecte. Les avala une énorme cuillère de tartare de Saint-Jacques avant de relever la tête.

- C’est très bon.
- Je n’en doute pas mais là, c’est toi qui te donne en spectacle.

Lex ne repondit rien. Seigneur, ce truc était si bon ! Si miam, si… il tendit la main pour s’emparer du plat de sa compagne.

- Ce serait dommage de gâcher. Il faut le manger minute et tu ne sembles pas enthousiaste à le dévorer.
- Mais je comptais… le manger. » Fit-elle en voyant son chéri engloutir son plat en trois secondes.
- Tant pis. Le plat sera parfait et au moins, tu ne prendras pas un gramme.

Lex regretta ses paroles à la seconde où elles passèrent ses lèvres. Dieu, là, il allait en avoir pour son grade.

- Dommage que ce soit toi qui t’enrobe alors. Tu comptes devenir gros et bedonnant pour nos deux ans de vie commune ?
- Je ne suis pas gros !
- T’en es certain, glouton ?
- J’aime les bonnes choses, tu ne peux pas me reprocher ça. Et puis, moi, je ne veux pas faire des cochoncetés sous la table.
- Bien entendu, tu serais incapable de passer sous la table à cause de la lourdeur de ton estomac.

Cupidon, accroché à un lustre observait la scène. Il lui fallait un remontant. Les deux là se lançaient des phrases assassines, ils n’allaient pas remarquer que leur bouteille de champagne s’élevait dans les airs. Et le couple qui fricotait dans les toilettes n’avait pas besoin du jus de cassis ni du martini. Il piqua également un shaker à la barmaid qui semblait passionné par la dispute qui se déroulait sous ses yeux.

Tout en fixant la scène, il mélangea les ingrédients dans le shaker en réfléchissant à une piste de solution.

Mince, il lui manquait un verre…

Cupidon claqua des doigts et son verre XXL prévu pour les grandes occasions se matérialisa devant lui. On réfléchissait toujours mieux avec l’estomac plein.

Dix minutes plus tard et trois cocktails en plus, la situation était inextricable. Il avait cru qu’il pouvait faire un ménage des ondes de sa tablette numérique en un instant mais cela ne fonctionnait pas. Rien. Nada.

- Mais t’es un monstre, sale bigorneau !

Horrifié, Cupidon attrapa une pampille accrochée au lustre pour se tenir et se pencher. Le couple juste en dessous du lustre commençait à se disputer !

- Non, non, non !

Il pianotait sur Amours. Ce couple, il l’avait formé quand encore ? Trois ans ? Plus ? Mince, pourquoi avait-il tant de mal avec les dates ?

Il avala d’un trait son abricotini pour se donner du courage.

C’était il y avait cinq ans ! Sous la tour Effel, non ? Oui ! C’était ça ! Marié depuis quatre ans, trois enfants. Et les signaux indiquaient divorce imminent.

- Non, vous vous aimez. Hein oui ?

Il parlait dans le vide et seul un hurlement lui répondit.

- Je veux le divorce et la maison de campagne !

Cela s’annonçait comme la plus belle journée en cinquante ans et elle virait au désastre ! Les couples semblaient perturbés par la dispute entre Chloé et Lex et cela se répercutait à toute vitesse !

Soudain, un nuage rose apparut devant lui. Un nuage rose qui se dissipa en laissant apparaître Eros. Eros qui avait une jolie marque rouge sur la joue en forme de main.

- Eros, mon pote ! Comment ça va ?
- Mal… T’as foutu quoi ?
- Moi ? Rien ?
- Montre-moi ça.
- Quoi donc.
- Amours !
- Oui, je sais que je suis un amour.
- Non, montre-moi ta tablette Amours !
- Ce n’est pas nécessaire, je m’en sors comme un chef.
- Tout le monde hurle dans ce restaurant et j’ai reçu la baffe de ma vie en demandant en mariage ma nymphette adorée.
- Oh félicitation, c’est prévu pour quand ? » Demanda Cupidon d’un air ravi. Il adorait les mariages.
- Elle m’a dit non en même temps que la gifle, grand malin !
- Ohhhhhh.

Amours passa d’un angelot ailé à un autre.

- Mode… sans échec ?
- Hein ? » Fit clairement Cupidon qui sirotait son nouveau cherrytini.
- Où on active le mode sans échec.
- J’sais pas, j’ai perdu le mode d’emploi.
- Cupidon !!!
- Oui ?
- Va le chercher !
- Je l’ai perdu.
- M’en fiche ! Va le retrouver ! Immédiatement, je vais essayer d’apaiser la situation en attendant.

Cupidon disparut dans un nuage dorée et rose. Il aimait la discrétion. Puis après trois secondes, un même nuage laissa apparaître une petite main qui s’empara d’un verre.

- Cupidon !


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Laenan
Chroniqueur
avatar

Messages : 1027
Date d'inscription : 24/05/2010
Age : 30
Localisation : France : Montpellier - Belgique : Liège

MessageSujet: Re: [Smallville][R]Bidouilles et petites malédictions [Mini St Val]   Jeu 6 Mar 2014 - 11:19


Mouahahahah ! J'adore ! Encore, encore, encore !  Excited 


Revenir en haut Aller en bas
Chlo
Reporter
avatar

Messages : 3501
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 29
Localisation : Dans la cuisine!

MessageSujet: Re: [Smallville][R]Bidouilles et petites malédictions [Mini St Val]   Mar 18 Mar 2014 - 23:06

Suite et fin :DMais ils reviendront régulièrement, j'les aime ces petits ^^

------------------------------------------------

Le lustre était charmant, il fallait bien le reconnaître. Et les fausses feuilles en or plaqué permettaient à la fois de s’asseoir, d’observer sans être vu et de poser ses affaires.

Eros, en l’occurrence, disposait un petit torchon sur la feuille voisine à la sienne. Avec une infinie précaution, il humidifia ce dernier avec le fond d’une bouteille de martini. Puis, avec délicatesse, il invoqua un morceau de glace. Celui-ci venait du bar mais la barmaid semblait toujours aussi peu intéressée par son job. Il referma le torchon et le posa sur sa joue dans un soupir de ravissement.

Dieux qu’elle était forte pour une nymphette. Il était certain de sentir cette baffe pour mille ans.

Un peu comme la blonde et le peu poilu à qui elle parlait. Elle avait l’air de vouloir…

Paf. Et voilà.

Encore un autre blessé.

D’un geste, il attrapa Amours d’une main et pianota tout en coinçant son torchon glacé entre sa joue et son épaule.

Alors, à la vitesse où se propageait le problème dans la salle, en tenant compte du facteur Saint-Valentin, au carré de l’hypoténuse de la quadrature du cercle cosmique de l’amour infini divisé par la racine carré des infidélités de Zeus…

Eros tira la langue en signe d’intense réflexion…

Dans quatre heures, il n’y aurait plus le moindre couple amoureux dans un environnement proche de la voie lactée.

Parfait.

C’était juste ce qu’il avait besoin d’entendre. Bon, il allait comme toujours sauver le monde, l’amour et les fesses de Cupidon mais ce ne serait pas avant que la moitié des êtres vivants n’aient eu leur gifle. Pas de raison de faire l’égoïste, ils y passeraient tous. Altruisme et partage pour tous, telle était sa devise.

D’un air conquis, il se pencha vers la salle. Il se souvenait du chauve et de sa blondinette explosive. C’était encore une drôle d’histoire l’année dernière. Bambi avait…

Ding dang dig, ding dang dig.

- Eros, j’écouuuute. » Répondit-il en décrochant son téléphone portatif dernière génération.
- T’as encore foutu quoi, crétin volant ?
- Bambi, mon bon ami !
- A d’autres… Résous ça et vite.
- Une gifle ?
- Un coup de patte.
- Ohhhh.

Eros fit un sourire en constant que ça lui faisait plaisir d’entendre cela.

- Tu sais souvent l’humeur de madame change. C’est une histoire de ragnagna il me semble et…
- Cela n’a rien à voir avec le fait que Cupidon est passé à la maison pour voir s’il n’avait pas perdu un livre ?
- Exactement, rien à voir. Il l’a retrouvé ?
- Non.
- Ok. Pas grave. Rien à voir…

Saleté de Cupidon volant de crétin ailé de…

- Eros…
- Yep ?
- Fais quelque chose et vite.
- …

A court d’arguments, Eros fit la chose la plus sensée dans ce genre de circonstances. Il raccrocha.

Bon, il avait une idée. Le réseau social des dieux faisait fureur et Hermès avait lancé l’internet très haut débit en début d’année.

Il pianota sur Hermès – le moteur de recherche, pas le dieu – et chercha le fameux manuel en ligne.

Qui n’existait pas.

Mince !

Soudain, un nuage rose bonbon à pois rouge apparut.

- Il était temps que tu ramènes tes fesses de stupide petit être ailé, Cu…

Une gifle lui répondit.

- Stupide petit être… Tu oses me dire ça alors que tu viens de me demander en mariage ?!

Quel était le taux de probabilité pour que ce soit Daphné, sa douce Nymphe qui apparaisse ? Sérieusement ?

Comme s’il lisait dans ses pensées, amour afficha le taux de 99,99 pourcents. Merveilleux.

- Ma douce ! Je voulais juste parler de Cupidon ! Pas de toi, douce cara mia !
- Jure-le.
- Je le jure ! Sur les fesses de Cupidon !
- Hey ! Fit une voix indignée suivie d’un nuage rose à paillettes.
- Cupidon ! T’as le manuel ?
- Ouais.’ Cupidon avisa la demoiselle nonchalamment posée sur le lustre. « Salut toi…
- Ma femme !
- J’ai pas encore dit oui !
- Ohhhhh. » Fit Cupidon. «  J’ai trouvé le livre dans ma bibliothèque.
- Logique. Pourquoi ça t’a pris autant de temps.
- Bah, tu saiiis. C’était dans le rayon cocktail…
- Le seul qui existe.
- Médisant. Et donc, je lisais une nouvelle recette quand j’ai vu le manuel et puis, ça venait pas à cinq minutes… Pourquoi t’as les deux joues rouges ?
- Longue histoire.

Cupidon ne posa pas plus de question. Les longues histoires d’Eros étaient interminables et rasantes. Il n’avait pas vraiment le talent de conteur dans ses gênes…

- Donc voilà, faut juste appuyer sur le bouton au dos d’Amours.
- Vous voulez dire le bouton ‘en cas de soucis, appuyez ici’ ? » Proposa Daphné pour aider les deux crétins.
- Ohhhhhhhhh. » Firent Eros et Cupidon en chœur. « C’était peut-être ça…

Daphné appuya sur le bouton et actionna quelques autres bidules. Ces petites technologies étaient d’une facilité d’utilisation totalement déconcertante…

- Réglé… Je… me… sens… toute… chose. Je… Eros. Je… Je veux t’épouser, tu sais, mon choupinou roudoudou d’amour.
- Cupidon, je t’interdis de ricaner.
- J’ai rien fait !
- Continue comme ça alors.
- Bien chef. J’pourrai être demoiselle d’honneur ?
- T’es malade !

*-*-*

- Lexounet, je suis désolée pour la gifle. Et t’es pas gros. T’es super canon comme ça. Même avec quelques poignées d’amour.
- Et j’adore ton côté ‘passons sous la couette’, mon cœur. Je voulais justement te demander de m’épouser mais je pense que lorsque la barmaid a tenté d’étrangler le serveur, la bague a dû tomber au loin.
- Quoi ?!
- Oh il va bien tu sais… Rien de grave.
- Ma bague !
- Quoi ta bague ?
- Je la veux !
- Mais Chloé, t’en aura d’autres…
- Non, j’veux la mienne ! Avec le gros diamant et les émeraudes autour.
- Comment tu sais ça ?
- Oups.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Laenan
Chroniqueur
avatar

Messages : 1027
Date d'inscription : 24/05/2010
Age : 30
Localisation : France : Montpellier - Belgique : Liège

MessageSujet: Re: [Smallville][R]Bidouilles et petites malédictions [Mini St Val]   Mar 25 Mar 2014 - 16:00


Rhooooooo ! J'adore la fin, c'est trop mignon !  Love 



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Smallville][R]Bidouilles et petites malédictions [Mini St Val]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Smallville][R]Bidouilles et petites malédictions [Mini St Val]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» RL Stine - Malédictions (série)
» Hex: La malédictions
» LA MORT DU ROI TSONGOR de Laurent Gaudé
» Malédictions après le naufrage
» Blog BD HARRY POTTER au second degré

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shivers : le forum du chlex :: Fanfics :: Fanfics terminées-
Sauter vers: