Shivers : le forum du chlex

D'abord unique forum français entièrement dédié au couple Chloé/Lex de Smallville, Shivers se tourne aujourd'hui vers l'écrit sous toutes ses formes !
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un week-end sur deux (défis shivers automne-hiver) Cross SV SG

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pretender
Pigiste
avatar

Messages : 921
Date d'inscription : 29/05/2010
Age : 32
Localisation : Buenos Aires

MessageSujet: Un week-end sur deux (défis shivers automne-hiver) Cross SV SG   Mar 27 Sep 2011 - 16:06

Réponse au défi de winnie : "si O'neill de Stargate était le père de Chloé, comment se passerait un week-end type?" (après on trouve que je suis obsédée par les cross, mais franchement, hein ? C’est de la provoc ça ! Very Happy)
En tout cas c’était fun à écrire, j’espère que ça correspond à ce que tu imaginais winnie ! Et que je ne décevrai aucun fan de SG ou de SV là-dedans, même si forcément, vu le thème, ça colle pas des masses aux histoires des perso tels qu’on les connait. Post 7x03 pour SG, pour SV peu importe vu à quel point c AU


*

D’une violente tape qui lui arracha une grimace, elle élimina le moustique posé sur sa nuque. Et fut aussitôt réprimandée par un :
_Chut !
Elle lui jeta un regard noir. Lui imposer le silence, c’était déjà abusé, mais l’empêcher d’éviter de se faire bouffer par ces sales bêtes ? Sans blague. Quand elle estima l’avoir suffisamment transpercé de son regard meurtrier et qu’il eut l’intelligence de paraître désolé, elle se détourna pour observer l’étendue plate et grisâtre devant elle et essaya de savourer l’instant autant que lui. Mais elle ne tint pas longtemps. Elle n’y pouvait rien si elle n’avait pas hérité de sa patience.
_J’te parie qu’y a pas un foutu poisson dans ce lac.
_Mais si. J’en ai attrapé un une fois.
_En 1982 ?
_Ah, la bonne époque où je pouvais passer mes week-ends comme je l’entendais, sans m’encombrer d’un rejeton qui ne tient pas en place.
_Tu veux dire l’époque où tu passais une moitié de ta vie dans des avions de chasse et l’autre à te faire tirer dessus dans des déserts ?
_Par opposition à aujourd’hui, où je passe une moitié de ma vie dans des avions de chasse et l’autre à me faire tirer dessus sur d’autres planètes.
_C’est beau d’évoluer dans sa carrière.
_Mon cœur ?
_Oui ?
_La ferme.
Elle laissa échapper un rire mais accepta de se concentrer sur la canne à pêche et sur le bouchon qui restait désespérément immobile depuis des heures à la surface de l’eau. Elle avait accepté de se plier à l’exercice parce que la dernière fois, elle avait réussi à le traîner à une expo photo, mais elle commençait à regretter son choix. Après presque une minute trente de silence, elle commença :
_Dis…
Elle n’eut pas le temps d’en dire davantage avant d’être aveuglée par une grande lumière blanche.
_Dieu existe ! s’exclama-t-elle en repérant son nouvel environnement et en comprenant que l’ennui prenait fin.
Cela lui valu un regard lourd de reproche. Elle s’excusa d’un haussement d’épaules alors qu’il regardait autour de lui.
_Asgard, annonça-t-il après avoir identifié l’architecture du vaisseau.
_Bien vu, Colonel Sherlock, lâcha-t-elle d’une voix dégoulinante de sarcasme avant de s’écarter pour se diriger résolument vers le couloir qui, elle le savait, la mènerait à la salle de contrôle.
_Hep ! Une seconde.
_Quoi encore ? demanda-t-elle en se tournant vers lui.
Elle leva les yeux au ciel en voyant le revolver qu’il lui tendait, mais elle le prit et l’arma tout en remarquant :
_Tu sais que les Asgards sont nos alliés, oui ?
_Ouais. Je sais aussi que quand ils nous appellent, c’est qu’ils ont des ennuis, lui rappela-t-il en extrayant une autre arme de son dos et en passant devant elle.
Franchement. Qui gardait deux flingues sur lui pour un bête week-end de pêche avec sa fille ?
_Rabat-joie.
Il ne leur fallut que quelques minutes pour atteindre la salle qu’ils cherchaient et, sans surprise, ils y découvrirent le reste de l’équipe. Elle les salua d’un geste, mais elle les avait vus la veille pour le dîner, ce n’était donc pas eux qui lui avaient le plus manqué. Alors elle se précipita vers le petit être gris derrière le panneau de commandes, tombant à genoux et le serrant dans ses bras avec un grand sourire.
_Salut Thor ! Ca fait un bail.
_Bonjour Sullivan, répondit l’alien sans montrer le moindre embarras face à cette démonstration d’affection.
Quand elle s’écarta, il hocha la tête à l’intention de celui qui était arrivé avec elle, l’accueillant d’un bref :
_O’Neill.
Il n’eut pas le temps de s’informer sur la raison de leur présence ici, les réflexes journalistiques de Chloé le devançant :
_Alors, qu’est-ce que c’est cette fois ? Un Grand Maître ? Une météorite ? Les réplicateurs ?
_Sérieusement, Jack, vous devriez avoir cette discussion avec elle.
_Quelle discussion ? s’enquit-elle, intriguée par la remarque de l’archéologue.
_Daniel Jackson pense que vous démontrez trop d’enthousiasme face aux menaces qui planent sur la Tau’Ri.
_Tu m’étonnes. C’est ça ou passer deux jours à pêcher. Je sais que tu sais de quoi je parle, Teal’c.
Seul un haussement du sourcil gauche manifesta l’accord du Jaffa alors qu’O’Neill protestait :
_Hey !
Un raclement de gorge les rappela à l’ordre, et l’extra-terrestre, l’étudiante en journalisme, l’archéologue et le Colonel se tournèrent d’un même mouvement vers la grande blonde qui désignait l’Asgard d’un regard significatif.
_Oh. Oui. Catastrophe imminente. Ecoutons ça. Et Sam, super tenue. J’espère pour toi que l’action va être limitée pour une fois.
Carter ne put qu’acquiescer. Thor l’avait surprise en plein week-end détente, et si pour Jack, Daniel et Chloé, cela signifiait jean et t-shirt, et pour Teal’c, étrangement, tenue militaire, pour elle, cela se traduisait par une jupe, un débardeur et des sandales. Pas ce qu’on avait fait de plus pratique pour sauver la planète.
_Le Major Carter restera dans la salle de commandes du Sullivan, j’ai besoin d’elle pour m’aider dans les calculs.
Le regard de la petite blonde s’éclaira alors que Daniel écarquillait les yeux en demandant :
_Le Sullivan ?
_Un vaisseau construit à partir des plans de base du O’Neill. Nous avons trouvé approprié de lui donner…
_Le nom de mon ex ? coupa Jack, incrédule.
_Celui de votre fille, corrigea Thor, déclenchant un grommellement chez le Colonel.
Sam ne put retenir un petit rire à l’inconfort évident de son supérieur. L’hommage était poétique, surtout quand on considérait tout ce que Chloé avait fait pour contribuer à la sauvegarde de la race extraterrestre, mais il rappelait aussi tous les risques qu’elle avait pris avec l’équipe de son père à chaque fois qu’elle venait lui rendre visite et qu’elle finissait embarquée dans des missions impromptues. Il avait encore du mal à se faire à l’idée que son bébé n’était plus un bébé, et que, séances d’entraînement avec Teal’c obligent, elle était tout aussi experte que son père en combat rapproché et en maniement d’armes. Si ça n’avait tenu qu’à Hammond, elle aurait intégré le SGC dès sa majorité, deux ans plus tôt. Chloé avait refusé. Sa vocation, c’était le journalisme. Point final. Le commandant de la base lui avait promis l’exclusivité si un jour l’existence de la Porte était rendue publique. Et étant donné ses liens de parenté avec l’un de leurs meilleurs officiers, le fait qu’elle soit une civile n’empêchait pas l’armée de faire appel à elle quand il leur fallait un hacker, un rédacteur pour aider Daniel dans la conception d’un traité, ou simplement un regard neuf sur un problème donné. Ou quand les Asgards avaient besoin de leur aide et qu’elle se trouvait justement avec son père à ce moment-là. Sam sourit pour elle-même. Si l’ex d’O’Neill, une jolie irlandaise immigrée au Kansas avec qui il avait eu une brève aventure avant son mariage avec Sara, avait su ce que sa fille faisait vraiment de son week-end sur deux dans le Minnesota, elle les aurait étripé tous les deux… Tous les cinq en fait. Et peut-être Thor aussi.
_Alors, qu’est-ce qui se passe, cette fois ? s’enquit O’Neill, coupant court à ses réflexions.
Thor afficha un plan du vaisseau sur l’écran virtuel. Les regards furent aussitôt attirés par une section entièrement colorée de rouge.
_Des réplicateurs ? demanda aussitôt Chloé.
_Oui, confirma Thor.
_Pourquoi ils restent là au lieu de tout envahir ?
_J’ai réussi à les enfermer dans un champ de force.
_Super ! s’exclama Jack. On s’en va alors ?
_Il y a un problème.
_Je l’aurais parié, marmonna Chloé, s’attirant un regard amusé de son père.
_Qu’est-ce que c’est ? voulut savoir Daniel en se rapprochant de l’écran après avoir repéré une irrégularité.
Chloé comprit aussitôt :
_Ils sont en train de forcer le passage.
Thor se contenta d’acquiescer alors qu’une nouvelle anomalie apparaissait et que la zone rouge s’élargissait.
_Le champ de force grandit, constata Teal’c.
_Il va finir soit par céder, soit par s’étendre jusqu’ici, et ils pourront prendre le contrôle du vaisseau… Et attaquer la Terre, réalisa Carter.
Daniel se tourna vers l’alien à la peau grise :
_C’est pour ça que vous avez besoin de nous ? Mais qu’est-ce qu’on peut y faire ?
_Oh attendez. Laissez-moi deviner, intervint Jack, entre amusement et agacement. On les retient pendant que Carter vous aide à bidouiller votre champ de force foireux.
_C’est exact.
_On va manquer d’armes.
Aussitôt, le contenu de l’armurerie apparut comme par enchantement au centre de la pièce.
_Alors ça, ça me va, approuva Chloé en se dirigeant vers l’amoncellement, en y sélectionnant un M16, et en le chargeant d’une main experte.
_Minute, mon ange. Tu ne participes pas à cette mission.
_Oh, pour l’amour du ciel ! Il faut juste tirer dans le tas en attendant que Sam règle le problème. J’ai fait pire sur Chulak. J’ai fait pire sur le Prométhée. J’ai fait pire sur P3-Je-sais-plus-combien. J’ai fait pire à Smallville, à bien y réfléchir.
_Elle n’a pas tort, Jack.
_Daniel…
L’avertissement dans le ton de son ami convainquit l’archéologue de se taire et il leva les mains en signe de capitulation, avant de se servir à son tour dans le tas d’armes. Teal’c s’en mêla alors :
_Chloé Sullivan est une guerrière redoutable, O’Neill. Son aide nous serait…
_Vous allez pas vous y mettre, vous aussi !
_T’es en minorité Papounet. Assume.
Sur ce, elle le dépassa avec un large sourire pour se diriger vers l’endroit du vaisseau où se trouvaient les réplicateurs, aussitôt suivie par Daniel qui tentait de dissimuler son amusement, par Teal’c toujours impassible, puis par le Colonel qui, après un temps de stupéfaction, leur emboita le pas en criant en vain :
_Jeune fille ! Reviens ici tout de suite !

*

_Coriaces ! constata Daniel.
_Tu l’as dit ! hurla-t-elle pour couvrir le vacarme des détonations et des morceaux de métal volant en éclat à chaque ennemi touché.
Ce n’était pas la première fois qu’elle avait affaire aux réplicateurs, mais ceux-ci étaient particulièrement résistants. Au moins, ils étaient concentrés sur eux. Les robots avaient arrêté d’attaquer le champ de force quand ils étaient entrés dedans grâce à une ruse de Thor et avaient commencé à tirer sur tout ce qui bougeait en grinçant. Et puis, si la situation devenait incontrôlable, le propriétaire du vaisseau effectuerait la même manipulation, abaissant la protection juste assez longtemps pour qu’ils se retrouvent du côté plus sûr. La voix de Sam s’éleva par les haut-parleurs :
_Tenez bon, on y est presque.
_Presque à quoi ? demanda O’Neill d’une voix forte, à la fois pour être entendu et parce que la situation commençait à lui taper sur le système.
Il avait horreur de ces bestioles. Chaque fois qu’il en abattait une, trois prenaient sa place. Ca faisait bien vingt minutes qu’ils tiraient sans interruption, à part pour recharger leurs fusils.
_On essaie d’augmenter la densité du champ de force par un processus de…
_En clair, Carter !
_On va les prendre au piège.
_Ben voilà. C’était pas si compliqué.
Il sursauta en recevant un éclat de robot sur la joue, l’entaille superficielle lui arrachant un grognement, et adressa un signe de tête à sa fille en guise de remerciement pour avoir détruit l’un de ceux qui s’approchaient dangereusement de lui.
_C’est bon ! entendirent-ils alors qu’ils semblaient commencer à perdre du terrain. Vous allez devoir faire exactement ce que je vous dis…

*

« Le Major Carter nous a ordonné de nous placer dos au champ de force et de pousser de toutes nos forces tout en continuant à tirer sur les réplicateurs. Nous nous sommes exécutés. Thor a coupé l’alimentation le temps que nous puissions passer, nous sommes donc tombés en arrière. Ils ont aussitôt réactivé la barrière, à laquelle les robots se sont heurtés. Carter a réussi à condenser l’énergie et à réduire la taille du champ de force à l’extrême, de façon à ce que les réplicateurs soient pris au piège. La prison était si petite qu’ils se sont retrouvés incapables de bouger, et donc de se reproduire ou de prendre suffisamment d’élan pour en attaquer les murs d’énergie. Nous avions face à nous un cube rempli de morceaux de métal inoffensifs. Une stratégie à retenir pour la prochaine fois. »
Assis face à son supérieur, O’Neill attendait avec une certaine nervosité qu’il termine sa lecture, croisant les doigts pour qu’il ne repère pas de différence entre cette plume et la sienne. Finalement, le Général Hammond plaça le document sur son bureau et leva les yeux sur le Colonel.
_Parfait, vous pouvez disposer. Donnez le bonjour à Chloé de ma part.
_Avec plaisir, mon Général, confirma-t-il en se levant, soulagé.
Il venait d’atteindre la porte quand Hammond lança dans son dos :
_Colonel !
Il se retourna.
_Mon Général ?
_La prochaine fois que vous lui faites rédiger un rapport à votre place, je lui envoie le dossier sur l’affaire de votre clone adolescent. Elle adorera ça.
_Mon Général… tenta-t-il de protester.
_Rompez.

*

Elle dissimula une grimace lorsque le simple fait de soulever son sac pour le poser sur la chaise à ses côtés provoqua une douleur dans son épaule. Malgré la victoire relativement facile, ces satanés réplicateurs avaient mis ses muscles à rude épreuve, et elle était à moitié sourde à cause des tirs. Sans parler de sa chute après être passée à travers le champ de force : elle s’était demandé un instant si elle ne s’était pas fêlé le coccyx. Elle n’était pas fâchée d’être de retour à Métropolis au final. Et elle avait désespérément besoin de caféine. Heureusement, le breuvage miraculeux n’allait pas tarder.
_Alors, ce week-end avec ton père, comment ça s’est passé ? demanda Lex en posant son café sur la table et en s’asseyant face à elle.
_Bof. La routine.

Fin


Dernière édition par pretender le Ven 28 Oct 2011 - 15:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chlo
Reporter
avatar

Messages : 3495
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 29
Localisation : Dans la cuisine!

MessageSujet: Re: Un week-end sur deux (défis shivers automne-hiver) Cross SV SG   Mar 27 Sep 2011 - 16:42

Laughing

Enormeuhhhhhhhh

et big up pour le fait qu'elle tape ses rapports mouhahahahahaha

Et je suis sure qu'il y a des poissons... vachement trop malins pour se faire attraper Laughing

merci winnie pour le défi ^^ C'était chouette Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Laenan
Chroniqueur
avatar

Messages : 1022
Date d'inscription : 24/05/2010
Age : 30
Localisation : France : Montpellier - Belgique : Liège

MessageSujet: Re: Un week-end sur deux (défis shivers automne-hiver) Cross SV SG   Mar 27 Sep 2011 - 16:51


Youhou ! Excellent !!! cheers

Je suis comblée, autant en tant que fan de SG qu'en tant que fan de Chlex (oui, non parce que Smallville hein...) !

Je ne savais pas trop à quoi m'attendre (une fic "action" comme celle-là ou une fic plus "psycho" sur la relation fille-père) et franchement "ça" ça colle bien aux persos, je trouve ! (Bon, t'as pas l'air de cet avis mais moi j'ai l'impression de retrouver le O'Neill de SG et pour le peu que je sais de la Chloé de SV aussi)
C'est vraiment bien joué ! Smile

Citation :
Franchement. Qui gardait deux flingues sur lui pour un bête week-end de pêche avec sa fille ?
LOL
Je me suis posée exactement la même question (enfin, moi, c'était "mais qu'est-ce qu'il fout avec deux armes sur lui au bord de l'étang ? Le psychopathe... O.o") juste avant de lire cette phrase, du coup j'étais pétée de rire !

Ah là là, c'était bien sympa. Merci Pret' !
(Et, merci à Winnie pour avoir eu la bonne idée de lancer ce défi !)


Revenir en haut Aller en bas
Nini
Pigiste
avatar

Messages : 909
Date d'inscription : 29/05/2010
Age : 29
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Un week-end sur deux (défis shivers automne-hiver) Cross SV SG   Mar 27 Sep 2011 - 21:29

J'ai surkiffé ! mdr
TROP bon !
Franchement tu ns as tout mis : la pêche, les asgards, SG1, et même Lex lol.
T'es douée, vraiment.

Bref, sympa à lire, n'hésite pas à recommencer !
Surtout que vu la rapidité avec laquelle tu as posté, je peux aisément imaginer que ça t'a "kiffé" toi aussi mdr
Revenir en haut Aller en bas
winnie
Pigiste
avatar

Messages : 687
Date d'inscription : 25/05/2010
Age : 33
Localisation : Clermont-Ferrand et Paris

MessageSujet: Re: Un week-end sur deux (défis shivers automne-hiver) Cross SV SG   Mar 27 Sep 2011 - 21:40

J'me sens arnaquée... j'aurais dû exiger une fic à 20 chapitres de 30 pages chacun décidément!! bon sang c'était super! et j'adoooore la pêche j'avais trop envie que tu nous la colles quelque part! et puis c'est une bonne idée finalement ton truc pour les Réplicateurs, bien pensé oui! et super le coup des rapports écrits par chloé, j'imagine bien les situations! n'empêche, on sent des ouvertures de super scènes prolongées comme les échanges daniel/chloé ou les conversations Chloé/sam (oserais-je la conversation avec Teal'c... pourquoi pas! lol)
ça marche plutôt bien comme duo père/fille, et comme chuis dans une phase stargate moi aussi ça m'a fait très plaisir, défi largement relevé pret', bravo et merci!! *(^A^)*

_________________
Nouveau site! --> http://www.pantadora.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.freewebs.com/winniefanfics/
Chlo
Reporter
avatar

Messages : 3495
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 29
Localisation : Dans la cuisine!

MessageSujet: Re: Un week-end sur deux (défis shivers automne-hiver) Cross SV SG   Mar 27 Sep 2011 - 21:49

oserais je dire que ça mériterait une suite?

Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Alexiel
Chroniqueur
avatar

Messages : 2325
Date d'inscription : 24/05/2010
Age : 36

MessageSujet: Re: Un week-end sur deux (défis shivers automne-hiver) Cross SV SG   Mar 27 Sep 2011 - 22:49

J'avoue que cette demande m'avait laissé un peu perplexe, mais tu t'en es tiré comme une chef, ta Chloé s'intègre très bien dans l'univers SG. Bref j'adore. Merci aussi à Winnie pour cette idée tordue Razz

_________________

« Le système nous veut triste et il nous faut arriver à être joyeux pour lui résister »Gilles Deleuze
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scarletandfree.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un week-end sur deux (défis shivers automne-hiver) Cross SV SG   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un week-end sur deux (défis shivers automne-hiver) Cross SV SG
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les femmes le vivent (défis automne-hiver de Shivers)
» J'aime deux choses
» editions des deux coq d'or
» Une fille pour deux mecs...
» [Collection] Nous deux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shivers : le forum du chlex :: Fanfics :: Fanfics terminées-
Sauter vers: