Shivers : le forum du chlex

D'abord unique forum français entièrement dédié au couple Chloé/Lex de Smallville, Shivers se tourne aujourd'hui vers l'écrit sous toutes ses formes !
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Smallville/The L-Word] [T] Carmen (Challenge Chloé shipping)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alexiel
Chroniqueur
avatar

Messages : 2325
Date d'inscription : 24/05/2010
Age : 36

MessageSujet: [Smallville/The L-Word] [T] Carmen (Challenge Chloé shipping)   Sam 8 Jan 2011 - 21:16

Carmen

Type de récit : Crossover. Comique.
Fandom : Smallville et The L-Word
Spoilers : Pour the L word, aucun et pour SV pas vraiment, sauf pour le Lexana (mais vous allez comprendre).
Pairing : Chloé / Carmen
Rating : PG-13
Disclamer : Les personnages de Smallville ne m'appartiennent pas mais sont la propriété de la WB. Les personnages de The L-Word sont la propriété de Showtime. Et les paroles de la chanson Canary Bay appartiennent au groupe Indochine.
Avertissements : y en a plusieurs :
1 - C'est un cross-over avec The L word, donc vous vous doutez bien que je n'ai pas caser Chloé avec un garçon. Donc toutes celles que l'homosexualité ou le fait que j'ai fait de Chloé une lesbienne dérangent, ben ne lisez pas.
2 - Cette fic est aussi déconseillée au fans inconditionnelles de Lex, parce qu'il en prend pleins la tronche, lol (mais c'est fou ce que ça fait du bien). Pour celles qui connaissent, vous pouvez l'imaginer avec la tête de Ryo devant une belle femme.
Note : - À l'origine, cette fic devait être classée NC-17, mais pour plusieurs raisons je n'ai pas pu et je devais poster avant la fin du challenge. Donc peut-être un jour, si j'ai le temps et l'envie y aura une suite ou juste une scène de smut, parce que j'ai toujours voulu essayer d'en écrire une, mais je ne promet rien.
- L'une des répliques de Chloé est le titre d'une fic de LaLa, que je remercie au passage, à vous de la trouver.
- D'ailleur spéciale dédicace à LaLa et Winnie, qui je le sais, ont imaginé au moins une fois, une fic de ce genre
- Merci à Sixpence pour m'avoir relue  
Voilà ! Enjoy !

C'était la première fois que Clark, Loïs et les autres venait lui rendre visite depuis qu'elle avait quitté Smaville pour Los Angels. Et ils étaient là seulement depuis quelques heures que déjà ils lui pompaient l'air. "Tu sais Smaville n'est plus pareil sans toi", blablabla, "et puis tu nous manques, tu sais", blablabla, "tu es partie si subitement faut dire aussi" ils n'allaient pas lui lâcher les baskets, oui. Si elle leur manquait tant que ça, ils n'avaient qu'à y penser avant.

Avant que suite à une nième déception de la part de Lex, pour qui elle avait risqué sa vie, elle ne décide sur un coup de tête de prendre le premier avion pour n'importe où. Enfin sur le territoire des États-Unis, elle ne s'appellait pas Luthor. En parlant des Luthors, qu'est-ce que Lex était venu faire ici, avant même sont départ cela faisait des mois qu'ils ne se parlaient plus, en plus dès qu'elle avait quitter Smallville cet abrutit, en avait profité pour tomber dans les bras, pas que les amours de Lex Luthor est désormais un quelconque intérêt au yeux de Chloé. Et visiblement depuis qu'ils étaient ensemble Lex suivait Lana partout et Lana s'était dégotté en la personne de Lex un superbe chien de race. Enfin bref elle avait prit le premier avion et atterrit à Palm Spring en plein Dinah Shore Weekend, le plus grand rassemblement lesbien de la planète.


Chloé avait mit un certain temps avant de comprendre ce qu'il se passait. Elle avait commencé par s'étonner de ne croiser que des femmes et puis elle avait fini par se rendre compte que nous seulement ils n'y avait que des femmes, mais surtout elles étaient visiblement toutes lesbiennes !

C'était bien sa veine tient, elle était partit à cause de Lex qui l'avait une fois de plus déçue, ne se préoccupant que de la pauvre Miss Lana Lang qui avait, pour changer un pet de travers. Et ceci dans l'espoir de passer un bon moment, voir de se trouver un gentil garçon pour deux, trois jours, et voilà qu'elle se retrouvait au milieu de la plus grande foire au célibataires lesbiennes de la planète. Si c'était pas de la malchance ça !

De dépit Chloé s'était laissé tomber, assise sur sa valise et avait enfoui son visage dans ses mains. Elle était resté ainsi un long moment, jusqu'à ce qu'une voix lui fasse redresser la tête : "Est-ce que ça va ?" Il s'agissait d'une femme blonde d'environ trente-cinq ans et qui s'était penchée vers elle en lui adressant un sourire plein de compassion. Chloé s'était contentée d'hausser les épaules, mais n'avait pas répondu, il n'y avait pas grand chose à dire.

Elles avaient échangé quelques mots et Tina, puisque c'était son nom, s'étaient installé à côté de Chloé. Et elle avait craqué. Tout ce qu'elle avait sur le cœur, tout ce qu'elle avait gardé en elle depuis des mois, tout était sorti d'un coup. Tina avait patiemment écouté. Puis elle avait invité Chloé à la suivre parce que tant qu'à être là autant en profiter pour s'amuser et se changer les idées, lesbiennes ou pas.

C'est à CANARY BAY OU ! OU !
Des filles qui vivaient par milliers
C'est à CANARY BAY OU ! OU !
Des filles habitaient par milliers

Passé le cap de l'ouragan
L'endroit perdu isolé au bout des mers
Il y a des vaisseaux fantômes dans l'océan
Pour protéger toute vie de la terre
EH ! EH ! c'est une baie qui est très loin, très loin d'ici
Une baie en secret ou personne ne peut aller


Chloé ne se rappellait plus vraiment comment cela c'était produit, mais elle s'était retrouvée assise dans un bar entourée de sept lesbiennes. Tina et sa compagne Bette, Jenny, fraichement "convertie", Shane, Alice, Dana et Carmen. Ha ! Carmen. Chloé n'avait jamais été attirée par les filles, mais elle devait avouer que Carmen l'avait tout de suite fascinée. Elle était belle, sensuelle, envoutante, libre.

Avec le recul, elle devait reconnaître que contrairement à ce qu'elle aurait pu croire, cette soirée avait sans aucun doute était meilleure que toutes celles qu'elle avait passé à Smallville en compagnie de ses "amis". Pour la première fois elle avait eut la sensation d'être écoutée, vraiment écoutée et pas d'une oreille distraite tout en ce demandant quelle pouvait être la couleur des sous-vêtements de Lana et s'ils étaient assortis à son nouveau rouge à lèvre. Chloé en était même venu à se demander si elle avait un jour eu une conversation digne d'intérêt, même Lex lui était apparu à partir de cet instant stupide et ennuyeux.

C'est à CANARY BAY OU ! OU !
Des filles y habitaient par milliers
C'est à CANARY BAY OU ! OU!
Des filles qui vivaient en secret, armées

Et rien qu'entre elles et sans garçon
sur des rochers, des forêts elles habitaient
Toutes les journées dépensées en jeux fripons
Et rien de plus qui pouvait les déranger
EH ! EH ! une pyramide sur des remparts les protégeait
Et puis derrière elles se faisaient des choses bizarres


Puis l'alcool et l'ambiance aidant, elle s'était laisser aller et avait embrassé Shane, Jenny, et Carmen... À l'instant où ses lèvres avait éffleurées celles de Carmen, le monde s'était arrêté de tourner et elle s'était éveillée à la vie, il va s'en dire biensûr que tous souvenirs ou quelconque attirance pour un certain Clark Kent ou même un trop fameux Lex Luthor s'étaient évanouis dans les profondes abîmes du néant.

Elle avait ensuite passé le reste du week-end en leur compagnie à faire la fête et à s'amuser. Chloé avait du s'avouer que cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas passer un aussi bon moment.

C'est à CANARY BAY OU ! OU !
Des filles y habitaient par milliers
C'est à CANARY BAY OU ! OU
Des filles qui s'aimaient et s'embrassaient, armées !

Et dans la nuit et sous la lune
Elles s'embrassaient, s'amusaient quand elles voulaient
Et elles se baignaient toutes en short dans les écumes
Et elles dansaient , s'amusaient comme elles voulaient
EH ! EH ! dans cette baie personne ne pouvait accéder
Une baie en secret où personne ne peut aller



Et bien que leur visite lui est fait un peu plaisir, Chloé n'avait qu'une seule envie, se débarrasser de ses boulets et aller s'éclater avec ses copines. Parce que Chloé n'avait pas choisit l'université de Los Angeles par hasard, elle était venue rejoindre sa nouvelle bande de copine, mais aussi et surtout Carmen.

- Je suis vraiment désolée, je vais devoir vous laisser.

Tous la dévisagèrent.

- Hein !!

- Ben oui, j'avais des choses de prévues, moi, ce soir. Vous n'aviez qu'à prévenir avant de venir.

- Mais tu ne peux pas annuler.

- Non je ne peux pas.

Et puis quoi encore, tous autant qu'ils étaient, à part Lois, ils n'avaient jamais été là pour elle. Il n'y avait aucune raison qu'elle annule son recard parce qu'ils avaient eu la mauvaise bonne idée de lui faire une visite surprise.

- Et puis d'abord c'est quoi ces trucs de prévus que tu ne peux pas annulé ?

Putain mais ils allaient pas la lâcher ! Bon vite trouver une excuse bidon, elle n'allait quand même pas leur dire qu'elle allait rejoindre sa petite amie pour passer une soirée torride, parce que sinon elle était bonne pour des heures d'explications et ils ne comprendraient sans doute jamais. Elle n'avait pas honte de fréquenter une autre fille, elle n'avait juste pas envie de se justifier devant eux.

- J'ai une réunion de rédaction pour le journal de l'université et je ne peux pas la rater. Bon je file sinon je vais être en retard. Je vous vois demain.

Aller, byebye les boulets !


Bon d'abord elle devait aller se changer, parce que sa tenue de "petite fille modèle" risquait de dénoté là où elle allait. Et puis comme toutes filles normales, elle aimait être à son avantage quand elle sortait. Une fois parée pour son rendez-vous, dans une sublimissime robe de coupe retro, en satin vert bouteille, accompagné d'escarpin couvert de la même matière, elle vérifia qu'elle avait bien ses clés et sortit de l'appartement.

Lex était enfin parvenu à échapper à la garde de Lana et se baladait tranquillement dans les rues de L.A. quand il croisa un superbe fessier, gainé de satin vert bouteille, qui se balançait nonchallement. Gauche. Droite. Gauche. Droite.

Depuis quelques minutes Chloé avait la désagréable sensation d'être suivie. Elle prit un petit miroir dans son sac et regarda discrétement derrière elle pour confirmer sa sensation et elle le vit. Lex Luthor était en train de la suivre avec un air benêt sur le visage, fixant intensément son arrière train. Elle s'arrêta brutalement et se retrourna. Lex trop concentré par ce qu'il faisait la percuta de pleins fouet.

- Luthor !! Ça va je ne te dérange pas ?

- Chloé ?

Il la détailla des pieds à la tête, deux fois.

- Mais qu'est-ce que tu fais ici ? Je croyais que tu avais une réunion ou un truc de ce genre pour ta feuille de chou.

- Alors premièrement ça n'est pas une feuille de chou, mais un journal étudiant et deuxièmement la façon dont j'occupe mes soirées ne te regarde en rien. Et maintenant dégage.

- Wowowo ! Je te trouve bien agressive, ma petite Chloé !

Elle allait l'une balancer une autre réplique cinglante au visage quand elle fut interrompu.

- Chloé !!!

Elle et Lex tournèrent la tête pour voir arriver une superbe brunette, vêtue d'un pantalon noir moulant et d'un top en lamé argenté.

- Carmen !

Chloé hésita une demi-seconde avant de passer un bras autour de la taille de Carmen et de l'embrasser passionément.

Hein ? Quoi ? Mais, non.... Chloé ne pouvait pas décider de devenir lesbienne, pas au moment où lui-même commençait à la trouver attirante. Même s'il devait avouer que la scène qui se déroulait devant lui était particulièrement excitante, gaaahhhhh !!! Avec un peu de chance il pourrait avoir les deux et Lana n'en saurait jamais rien.

Oh oh oh ! Elle aurait du faire ça avant, l'expression sur le visage de Lex était inestimable. Bon certes d'ici moins d'une heure, toute la bande serait au courant, mais elle s'en fichait. Bien maintenant il fallait se débarraser du boulet en chef.

- Bon tu nous excuses, mais nous n'avons pas que ça à faire. Bye bye boulet !

Et elles le plantèrent là, en plein milieu de la rue avec l'air complètement neuneu.

Lorsqu'elles furent un peu éloignées, Carmen interrogea Chloé :

- C'était qui cet abrutit ?

- Lex Luthor.

- Non ! Il a l'air plus intelligent en photo dis donc, je comprend mieux pourquoi tu as rejoint notre camp. Remarque je ne m'en plains pas.

Carmen passa un bras autour de la taille de Chloé et l'embrassa presque sauvagement.

- Non, vraiment je ne m'en plains pas.

FIN

_________________

« Le système nous veut triste et il nous faut arriver à être joyeux pour lui résister »Gilles Deleuze


Dernière édition par Alexiel le Sam 8 Jan 2011 - 21:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scarletandfree.fr
Alexiel
Chroniqueur
avatar

Messages : 2325
Date d'inscription : 24/05/2010
Age : 36

MessageSujet: Re: [Smallville/The L-Word] [T] Carmen (Challenge Chloé shipping)   Sam 8 Jan 2011 - 21:19

Marm
Gahhhhhhhhh *tombe par terre*
The L Word, fallait oser.
alexiel, je t'adoreuh !
Par contre, j'aurai choisi Shane... personnage beaucoup plus intéressant et torturé que Carmen je trouve (et sexy aussi).
Mais j'adoreuh, j'ai adoré... et j'en veux encore... rien que pour imaginer la tête de l'autre groupe de boulets =)

elina
ha oui ça c'est une idée.
EN effet tu n'es pas tendre avec Lex...un chien, finalement c'est une jolie compraison.
Mais je n'ai pas trouver la solution à ton jeu... jevais peut être la relire.

Marm
moi j'ai trouvé lol
C'est...
Ben je dis rien, j'attends que d'autres trouvent

LaLa
moi je saiiiiiiiiiiiis pour le petit jeu hé hé!

bon j'adoooooreuh! Lex en pervers baveux j'en redemande lol

Chloé a de la chance, Carmen c'est un canon lol

Elle y perd pas au change, en fait, elle gagne bcp plus ke la bande de benêts de shitville lol (elle irait m ds amour gloire et beauté kelle y gagnerait je crois à ce stade de la série lol)

j'ai apprécié ses pensées à la chloé lol

bref, ça ma fé du bien cette fic lol

chlo
mouhahahaha j'aimerais trop voir la tete de lex à cette seconde là

très jolie fic, meme si je connais pas la série (et de 2! oui je ne connais ni heroes ni Lworld )

et tu m'as meme permis de découvrir la chanson. Entendue des milliers de fois mais jamais comprise... comme quoi

bravo!

kfn
j'ai trouvééééééééééééeuh !!! (et oui, je suis neureuse lol !!)

j'ai adoré cette fic !! à part "trop bon", je sais pas trop quoi dire !! un peu court à mon gout, mais bon, je ne vais pas me refaire hein !!!

je connais pas ou peu l'univers des "l world", j'ai du tomber dessus sur canal, mais rien de plus ... j'avais que des excellents echos de cette série, vais peut etre m'y mettre !!

j'ai adoré voir cette vision d'une Chloé sans demi mesure, et puis les boulets ... miam !!

décidément, ce challenge m'enchante !!!

winnie
(déjà la réplique titre de Lala, c pas 'bye bye boulet'? lol j'me tâte encore!)
ah et mici pour la dédicace!
bon en tant que fan de city hunter, j'imagine vraiment Lex-crétin fait la tronche de ryo devant une chloé libérée! j'crois même que t'as pas été assez cruelle avec lui lol j'en aurais rajouté des couches! qd on regarde SV aujourd'hui, on se demande vraiment pourquoi chloé ne deviendrait effectivement pas lesbienne vu le niveau des mecs (qui flirtent déjà avec le gay, je ne parlerais pas des collants et autre latex vert, ni même des chemises roses lol) donc bah moi je suis pour!
crossover intéressant et ptêtre un peu trop court lol! mais qd il s'agit de se débarrasser de boulets pareils, tout est bon!

alexiel
Bon alors je confirme, pour la fic de LaLa, il s'agit bien de "Bye bye boulet" (même s'il ne s'agit pas du même boulet lol)

Je ne savais pas trop où j'allais avec cette fic et je suis vraiment contente qu'elle vous plu, même si c'est vrai elle est un peu courte. Le problème c'est que j'ai été un peu malade, résultat j'avais pris un peu de retard, mais je vais essayer soit de l'étoffer un peu soit de faire une suite ou même les deux lol !

Et puis pour répondre à Marm, il y a plusieurs raisons qui m'ont fait choisir Carmen au lieu de Shane, même si moi aussi j'ai une préférence pour Shane. D'abord c'est déjà "difficile" pour moi d'imaginer Chloé avec quelqu'un d'autre que Lex et encore plus avec une femme. La première chose qui m'a fait choisir Carmen, c'est que personnellement, c'est le type de fille qui serait succeptible de me plaire. Ensuite c'est justement parce qu'elle est moins torturée que Shane et donc plus facile à aborder. Et puis à bien y réfléchir je trouve que sa personnalité s'accorde mieux avec celle de Chloé, elle est drôle et je les imagine bien faire la fête, Shane est trop dure pour Chloé, du moins pour une première aventure à un moment où dans ma fic Chloé cherche plutôt une relation facile à vivre.

Voilà !

Ps : je pense vraiment écrire une suite (pas comme celle jamais aboutit du Loft lol )

chlo
J'ai plongé dans L word. Oui il aura fallut du temps et je suis en train d'accrocher grave ^^

Don,c me suis dit, allons relire et surtout une review de plus. j'ai jamais lu qq part qu'on ne devait reviewer qu'une fois lol

Très bonne fic. mais la suite, où qu'elle est

_________________

« Le système nous veut triste et il nous faut arriver à être joyeux pour lui résister »Gilles Deleuze
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scarletandfree.fr
Chlo
Reporter
avatar

Messages : 3495
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 29
Localisation : Dans la cuisine!

MessageSujet: Re: [Smallville/The L-Word] [T] Carmen (Challenge Chloé shipping)   Dim 9 Jan 2011 - 11:09

3ème review pour une même fic, je fais fort, mais c'ets toujours aussi drôle de se replonger dans Carmen Laughing

J'aime!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Smallville/The L-Word] [T] Carmen (Challenge Chloé shipping)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Smallville/The L-Word] [T] Carmen (Challenge Chloé shipping)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Smallville/The L-Word] [T] Carmen (Challenge Chloé shipping)
» Collide - Crossover Stargate Sg1-Smallville - Challenge Chloé shipping
» [Smallville] [M] Le retour de Chloé
» The L Word
» [2004] The L Word

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shivers : le forum du chlex :: Fanfics :: Fanfics terminées-
Sauter vers: