Shivers : le forum du chlex

D'abord unique forum français entièrement dédié au couple Chloé/Lex de Smallville, Shivers se tourne aujourd'hui vers l'écrit sous toutes ses formes !
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 "Dites aaah..." (Challenge 30 baisers)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
winnie
Pigiste
avatar

Messages : 687
Date d'inscription : 25/05/2010
Age : 33
Localisation : Clermont-Ferrand et Paris

MessageSujet: "Dites aaah..." (Challenge 30 baisers)   Mer 15 Sep 2010 - 16:09

Je sais pas trop c'que ça va donner finalement mais voici ma ptite participation au challenge des 30 baisers! J'ai tenté quelque chose, j'espère que ça sera clair et lisible, vous me direz!

Disclamer: Rien ne m'appartient blablablah.


*


_ Dites aaah...
_ C’est une plaisanterie ?
_ Non pourquoi ?
_ Parce que cette personne est morte.
_ Je suis quand même médecin.
_ Légiste.
_ Soit. Et vous êtes ?
_ Un témoin. J’ai pour ordre de pas bouger... Comment vous êtes devenue médecin légiste ? Une passion pour le morbide ?
_ En quelque sorte.
_ Et vous allez faire quoi là ?
_ Je vais observer le corps, voir s’il n’y a pas un indice... Alors, vous êtes qui, vous faites quoi ?
_ Lex, j’ai 25 ans, je suis lion et je fais du tennis de temps en temps.
_ Ah ah ah. Pourquoi vous êtes le témoin du crime qui a coûté la vie à une jeune femme ?
_ Au mauvais endroit au mauvais moment.
_ Vous semblez triste subitement.
_ Une jeune femme est morte.
_ Elle était plutôt jolie non ? Blonde, les yeux clairs.
_ Oui... Et vous ?
_ Moi j’ai 33 ans et je fais de la photographie.

*

_ Dites aaah...
_ Aaah...
_ Vous avez la gorge un peu rouge voilà tout.
_ Ça expliquerait les picotements ?
_ Possible.
_ Vous ne semblez pas certaine pour un médecin.
_ Légiste.
_ Soit. Et la belle endormie alors ?
_ … étranglée. Les marques rouges autour de son cou sont celles de deux grandes mains. Quelqu’un de plutôt solide. Un homme jeune, vigoureux. Des contusions et les ongles rougis indiquent qu’elle s’est débattue. Qu’avez-vous vu ?
_ Juste son corps. Je n’ai fait que la découvrir à vrai dire.
_ Alors pourquoi vous restez ici ?
_ Je voulais savoir ce qui lui est arrivé.
_ C’est donc une connaissance. Ou une curiosité malsaine.
_ Je vais dire ni l’un ni l’autre pour le moment. Ça vous excite la mort ?
_ Pardon ?
_ Pour qu’une jeune femme aussi mignonne que vous tâte des morts à longueur de journée, il faut en retirer quelque chose.
_ Et d’un, c’est un peu trop flatteur à mon goût. Et de deux, ça ne m’excite pas tant que cela. Bien sûr, l’image des médecins légistes est celle d’excentriques un peu bizarre qui parlent aux morts... Soit, je leur demande toujours d’ouvrir la bouche, c’est une plaisanterie d’école de médecine. Mais sérieusement, est-ce que j’ai l’air d’un vieil universitaire écossais à lunettes ?
_ Je n’ai jamais dis ça. C’est bizarre que vous soyez aussi normale tout en côtoyant des morts tous les jours.
_ … Je suppose.

*

_ Aaaah ! Vous voyez là ? On dirait la marque d’une bague ou d’une alliance, le tueur en portait une à l’annulaire. Vous n’avez pas chaud ?
_ Si, je vais enlever ma veste. Cette morgue ne devrait pas être fraîche ?
_ Si, mais ce n’est qu’une impression. La présence des cadavres fait souvent cela. Vous vous êtes déjà retrouvé dans une pièce remplie de squelettes ? L’atmosphère est si étouffante qu’on pourrait y travailler en maillot de bain.
_ Ça me réchauffe le cœur de vous imaginer en maillot de bain ici.
_ Votre cœur a-t-il besoin d’être réchauffé ?
_ Je suis assis en face d’une morte. Et vous avez un très joli sourire.
_ Cette association de termes est sympathique.
_ A-t-elle de la famille ?
_ On n’a rien trouvé près d’elle. Pas de sac, pas de papiers. Pas d’alliance.
_ Pourquoi en porterait-elle ?
_ On aurait pu supposer un crime passionnel, un mari jaloux.
_ Pourquoi pas. C’est un coup classique ?
_ Très classique. Si vous saviez le nombre de femmes tuées par leur mari ou leur amant que j’ai autopsiées...
_ Mais pourtant chacune a sa propre histoire.
_ … Vous êtes bien sombre.
_ Les réduire à un quota sans prendre en compte quelles souffrances elles ont pu traverser, ce n’est qu’une preuve de froideur. Peut-être que cette femme était malheureuse, que son mari se détournait d’elle, la trompait, l’ignorait. Alors elle a trouvé un amant, un homme gentil, un journaliste intègre, tout l’inverse de son mari. Lui il la faisait rêver, il savait distiller la vérité. Le mari, lui, passait son temps à mentir. Il la trompait depuis un moment déjà. Mais il n’a pas supporté de la voir avec un autre.
_ … C’est un scénario bien rôdé.
_ Les femmes peuvent être si inconstantes.
_ Le mari la trompait depuis longtemps pourtant.
_ Le mari couchait, la femme faisait l’amour.
_ Vous faites réellement une différence ?
_ En existe-t-il réellement une ? A votre avis ?
_ Il y a des hommes qui font l’amour et des femmes qui couchent. Dans tous les cas, votre scénario pourrait coller, regardez. Un suçon sous le nombril, un amant passionné.
_ Quel serait votre scénario à vous ?
_ Elle est une jeune femme délicate, habillée en Prada, elle aime prendre l’air sur le toit de son immeuble, ça en devient une habitude. Cette nuit-là c’est différent, elle a bu un verre de vin, elle est un peu anxieuse, elle veut parler avec l’homme qu’elle aime et qui est marié. Elle lui a demandé de la rejoindre sur le toit, l’a supplié de quitter sa femme pour elle. Il s’est énervé, a fait demi-tour puis est revenu sur ses pas, il l’a saisie à la gorge et l’a étranglée. Une fois morte, il a pris son sac en pensant que ça ralentirait l’enquête et il a fui, paniqué.
_ Intelligent.
_ Mais ?
_ Je n’ai pas de « mais ».

*

_ « Dites aaah... »
_ Pardon ?
_ Pourquoi les médecins disent ça, pourquoi pas « ouvrez la bouche » ?
_ …
_ Vous n’avez aucune explication ?
_ Non.
_ Mais quel genre de « aaah » ça devrait être ? Un « aaah » de surprise ?
_ Je ne sais pas, mes patients ne me répondent jamais... Pourquoi vous vous rapprochez comme ça ?
_ Dites aaah pour voir...

*

_ Ça ressemblait à un baiser.
_ Désolé. Je ne sais pas ce qui m’a pris.
_ Si vous approchez encore une fois, je vous découpe en morceaux avec ma scie !
_ Je suis désolé, ça ne se reproduira pas.
_ Y a intérêt ! Restez derrière le corps !
_ Je ne bouge pas, promis.
_ Bon sang... J’peux savoir ce qui vous prend ?
_ J’en sais rien, je vous trouve attirante c’est tout.
_ Vous êtes bien impulsif.
_ … Votre ton est suspect.
_ Je vous trouve étrange.
_ …
_ …
_ Va-t-on se dévisager encore longtemps ? Je vous ai dis que j’étais désolé.
_ C’est juste que je ne comprends pas pourquoi vous restez là !
_ Je suis là pour elle !
_ … Vous êtes tendu. Pourquoi vous ne me diriez pas votre lien avec elle hein ? Que faisiez-vous sur le toit de cet immeuble ?... Que sortez-vous de votre veste ?
_ Ne soyez pas si craintive.
_ Qu’est-ce que c’est ?
_ Mon alliance. Et celle et que j’ai retirée à ma femme.
_ C-c’était vous ?
_ C’est mon scénario le bon. Je suis le mari jaloux.
_ …
_ Pourquoi vous êtes si pâle ?
_ A-à votre avis ?
_ Je n’ai pas compris pourquoi ni comment j’ai réussi à faire ça.
_ « Réussi » ? Vous avez tué votre femme.
_ Et j’y suis arrivé n’est-ce pas ? Regardez-là, elle qui riait pour un oui pour un non. Elle est figée.
_ …
_ Si je suis ici c’est pour me rendre. Elle m’a rendu malheureux alors que je croyais tellement en nous.
_ Mais vous la trompiez.
_ En réalité, c’était elle qui couchait. Et moi qui ai rencontré une journaliste.
_ Ah. Pourquoi vous vous êtes déprécié dans votre scénario ?
_ C’est moi qui l’ai tuée.
_ C’était un crime passionnel.
_ Et ça pardonne le meurtre ?
_ … Non. Mais disons que je peux comprendre.
_ …
_ Vous souriez.
_ Oui, je suis content d’avoir pu discuter un peu... Vous souriez vous aussi.
_ A un meurtrier oui, mais ce n’est pas comme si vous aviez fui.
_ Quand je sortirai de prison, je pourrais vous inviter à boire un verre ?
_ Et bien il faudrait que je vous avoue quelque chose d’abord.
_ Quoi ?
_ Je...

*

_ Qui êtes-vous ?
_ Je suis le témoin monsieur, bonsoir.
_ Non pas vous, elle ?
_ C’est le médecin légiste.
_ Non, c’est moi le médecin légiste.
_ C’est ce que je voulais vous dire. Je ne suis pas le médecin légiste en vérité, je suis journaliste et je m’appelle Chloé.
_ Vous êtes... journaliste ?
_ Votre histoire n’est finalement pas si intéressante que ça pour un papier Lex.
_ Posez cette blouse et sortez de ma morgue !
_ Tout de suite monsieur. Ah et j’attendrai votre coup de fil pour le verre !
_ Ah, oui oui...
_ Ne soyez pas aussi décontenancé, aucun de nous n’était ce qu’il paraissait être.



_________________
Nouveau site! --> http://www.pantadora.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.freewebs.com/winniefanfics/
Sixpence
Pigiste
avatar

Messages : 628
Date d'inscription : 24/05/2010
Age : 29
Localisation : Rennes (pour le moment)

MessageSujet: Re: "Dites aaah..." (Challenge 30 baisers)   Mer 15 Sep 2010 - 17:39

Excellent ! bien ficelés les différents paragraphes, et puis même au niveau de l'intrigue, j'arrivais pas à croire qu'il ait tué Chloé, nan c'était une autre, heureusement.
Pas facile ce thème mais c'est bien réussit !
Revenir en haut Aller en bas
http://six17.webs.com/
pretender
Pigiste
avatar

Messages : 921
Date d'inscription : 29/05/2010
Age : 32
Localisation : Buenos Aires

MessageSujet: Re: "Dites aaah..." (Challenge 30 baisers)   Mer 15 Sep 2010 - 18:14

okkkk un peu déconcertant au début, m'a fallu une minute pour capter que l'impression étrange venait du fait qu'il n'y avait que des dialogues, c'est rare ! mais une fois surmontée la première surprise ça se lit tout seul
trèèès très original, j'aurais pas du tout vu un truc comme ça sur ce thème donc bravoooo ! super contente ke tu te sois lancée, j'attends la suivante Wink
Revenir en haut Aller en bas
Chlo
Reporter
avatar

Messages : 3495
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 29
Localisation : Dans la cuisine!

MessageSujet: Re: "Dites aaah..." (Challenge 30 baisers)   Mer 15 Sep 2010 - 18:21

Okkkkkkk, c'est trop déconcertant mais trop drole. j'imagine bien la journaliste qui se fait passer pour médecin légiste ptdr

Et lex bah pour une fois qu'il ne se fait pas assassiner par ses épouses, on va pas lui en vouloir hein ^^

Très bonne participation Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Aranya
Pigiste
avatar

Messages : 699
Date d'inscription : 24/05/2010
Age : 27

MessageSujet: Re: "Dites aaah..." (Challenge 30 baisers)   Mer 15 Sep 2010 - 18:32

Pas mal les dialogues tout du long et comme c'est pas trop trop long, ça passe tout seul.
J'ai eu quelques soucis à comprendre qui était qui au niveau de la morte, le médecin légiste, chloé-médecin-légiste, chloé-journaliste mais au final, j'ai compris ! héhé pas si bête que ça l'Aranya Wink

J'ai bien aimé l'introduction du baiser avec le "Dites aaah pour voir" c'était mignon.

Seul bémol...
Citation :
_ En réalité, c’était elle qui couchait. Et moi qui ai rencontré une journaliste.
Il a rencontré une journaliste, mais euh... il sait pas que Chloé est journaliste ?! Puisqu'à la fin il découvre avec nous qu'elle n'est pas médecin légiste! J'ai loupé quelque chose ou pas ?

Moi je dis, la suite du challenge t'appelle ! :p
Revenir en haut Aller en bas
winnie
Pigiste
avatar

Messages : 687
Date d'inscription : 25/05/2010
Age : 33
Localisation : Clermont-Ferrand et Paris

MessageSujet: Re: "Dites aaah..." (Challenge 30 baisers)   Mer 15 Sep 2010 - 19:46

merciiiii les filles! chuis un peu rassurée du tout lol
et pour répondre à ta question Aranya, ya plusieurs journalistes à Métropolis, sont pas obligés de tous se connaître lol, ct un micro piège d'embrouille j'vais dire, mais c vrai que c pas simple de faire passer tout ça qu'avec du dialogue (quelle idée franchement! lol) tout ça pour dire que lex connaissait pas chloé dans cette fic en effet!

_________________
Nouveau site! --> http://www.pantadora.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.freewebs.com/winniefanfics/
Aranya
Pigiste
avatar

Messages : 699
Date d'inscription : 24/05/2010
Age : 27

MessageSujet: Re: "Dites aaah..." (Challenge 30 baisers)   Mer 15 Sep 2010 - 20:06

Ok très bien. C'était juste pour être sûr que c'était pas Chloé et que du coup ça aurait été bizarre qu'il la reconnaisse pas ^^
Revenir en haut Aller en bas
Alexiel
Chroniqueur
avatar

Messages : 2325
Date d'inscription : 24/05/2010
Age : 36

MessageSujet: Re: "Dites aaah..." (Challenge 30 baisers)   Mer 15 Sep 2010 - 22:33

La construction du récit est un peu déconcertante, mais en même temps, c'est super réussi.

Encore !

_________________

« Le système nous veut triste et il nous faut arriver à être joyeux pour lui résister »Gilles Deleuze
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scarletandfree.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Dites aaah..." (Challenge 30 baisers)   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Dites aaah..." (Challenge 30 baisers)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le parapluie de l'amour! - Challenge 30 baisers (2)
» Entre le Rêve et la Réalite. (Challenge 30 baisers) [Chlex] [E]
» Athéna (Challenge 30 baisers)
» Retour à la maison (Challenge 30 baisers)
» Baisers salés (Challenge 30 baisers)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shivers : le forum du chlex :: Fanfics :: Fanfics terminées-
Sauter vers: