Shivers : le forum du chlex

D'abord unique forum français entièrement dédié au couple Chloé/Lex de Smallville, Shivers se tourne aujourd'hui vers l'écrit sous toutes ses formes !
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Smallville] [T] Fichu Leprechauns !!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alexiel
Chroniqueur
avatar

Messages : 2330
Date d'inscription : 24/05/2010
Age : 35

MessageSujet: [Smallville] [T] Fichu Leprechauns !!!   Sam 3 Juil 2010 - 23:53

Fichu Leprechauns !!!

Type de récit : Humouristique
Fandom : Smallville
Spoiler : Aucun
Pairing : ChLex
Rating : PG -13 à cause d'un Lex tout nu.
Disclamer : Les personnages de Smallville ne m'appartiennent pas mais sont la propriété de la WB.
Résumé : Des leprechauns farceurs, une veille de Noël, Lex et Chloé, je vous laisse deviner la suite.
Note : Attention Fic gravement barré !!!
Bon j'avais écrit ça y a une éternité pour Noël et je ne l'ai fini que récemment, parce que je l'avais oubliée dans un tiroir (enfin façon de parler).
Je peux ajouter que cette fic est une sorte d'hommage à deux personnes LaLa pour commencer et Terry Pratchett, mon maître à penser en matière de littérature.
Merci à kfn, Marm et Winnie pour la relecture ! (oui trois beta-reader, parfaitement !)


Chloé était irlandaise. Enfin son papa était irlandais, un vrai, un dur, un tatoué, bon d'accord pas tatoué, mais un vrai, né là-bas et tout, même si c'est vrai, il avait débarqué aux États-Unis, alors qu'il n'était âgé que de sept mois.
Et là-bas, on avait coutume de dire que les maisons irlandaises étaient habitées par toutes sortes de créatures magiques, farfadets, lutins, gnomes et autres leprechauns, censés veiller sur elle. Sauf que ça n'était pas une légende et Chloé, en bonne irlandaise qu'elle était, en avait dans sa maison. Dans l'ensemble, on pouvait aisément convenir que ces petites créatures étaient plutôt joyeuses et avaient parfois tendance à faire des farces, mais ceux qui vivaient chez Chloé semblaient avoir fait des blagues et autres farces un art de vivre.
Et ce jour-là, comme tous les autres jours, Chloé était en train de hurler après deux d'entre eux qui n'avaient rien trouvé de plus drôle que de remplacer le contenu de SA boîte de café, par du cacao bon marché, un sacrilège.
- Vous parlez toute seule, Miss Sullivan ? Ça n'est pas très bon signe pour votre santé mentale.
Chloé se retourna brusquement et son regard se posa sur Lex qui, un sourire au coin des lèvres, se trouvait dans l'encadrement de la porte de sa cuisine. Les joues de Chloé prirent alors une violente teinte rouge et elle finit par balbutier :
- Mais, mais qu'est-ce que vous faîtes là d'abord ? On ne vous a jamais appris à frapper avant d'entrer chez les gens, Mr. Luthor ?
- Je venais déposer ce dossier pour votre père et la porte était grande ouverte.
Ça c'était un coup des leprechauns. Un de ces jours, elle allait finir par en tuer un.
- Ha. Mon père a dû la laisser ouverte en partant.
Elle eut un rire qui n'avait rien de naturel.
- En plein mois de décembre ?
- Il est un peu tête en l'air parfois.
- Je n'avais pas remarqué. Il semble faire preuve d'une grande attention et de beaucoup de mémoire au travail.
Gnagnagna, mais il n'avait pas bientôt finit de chipoter, oui ! Elle se voyait bien lui dire : "Ce sont les lutins qui vivent ici, qui m'ont fait une blague. Hahaha !" Pour le coup il la prendrait vraiment pour une dingue et appellerait l'asile direct. Donc il était nécessaire de changer de sujet et vite.
- Bon ben, mon père n'est pas là pour le moment, vous voulez me laisser le dossier ? Je lui transmettrai quand il rentrera. Et puis d'abord c'est quoi cette idée, d'apporter du travail à ses employés la veille de Noël?
Et voilà qu'il la regardait bizarrement maintenant, elle n'avait pourtant rien dit d'étrange, enfin il lui semblait.
- J'avais oublié.
Hein ? Mais comment on pouvait oublier Noël ? Les Luthors n'étaient vraiment pas des gens normaux.
- Oublié ? Mais vous vivez dans quel monde ? Vous n'avez pas remarqué les lumières et les guirlandes partout, l'excitation dans l'air etc...
- À la mort de ma mère, mon père a décidé que ça suffisait avec ces bêtises, les mots sont de lui, pas de moi et je n'ai plus fêté Noël depuis.
Comment pouvait-elle répondre à ça ? Impossible maintenant de râler après lui, maintenant qu'il venait de lui jouer un remake de Dickens. Elle avait presque envie de le prendre dans ses bras et de lui faire un gros câlin.  Elle était encore en train de chercher une réponse appropriée, quand une véritable pluie d'or s'abattit sur eux. De la poudre de fées ! Oh putain !
- Oh non, mais c'est pas possible !!! Jamais, ils s'arrêtent ?
Lex n'eut pas le temps de demander de qui elle parlait, en quelques secondes il passa de sa taille normal de jeune homme bien portant à celle d'un leprechaun, autrement dit soixante centimètres. Lex cligna des yeux, une fois, deux fois, essayant de réaliser ce qui venait de se produire.
- Mr Luthor ?
Chloé avait immédiatement compris ce qui s'était produit, vu que ça n'était pas la première fois, que les deux petits crétins en vert, qui, pour l'heure, se tordaient de rire, pas très loin d'eux, la réduisaient à leur taille. Mais pour le moment elle devait commencer par sortir Lex de sa léthargie.
- Mr Luthor ? Lex ? Vous m'entendez ?
C'était la première fois qu'elle le voyait sans voix. Dans un autre contexte, ça aurait pu être drôle. Elle se retourna vers les deux abrutis verts :
- Hernin ! Tomin ! Ici tout de suite !
Les deux petites créatures s'avancèrent, un sourire goguenard sur les lèvres.
- Mais qu'est-ce que c'est que ce bordel, putain !
Hé ben c'était pas trop tôt voilà qu'il réagissait enfin.
- Mr Luthor ! Qu'est-ce que c'est que ce vocabulaire !
Lex la foudroya du regard.
- Oui bon ! Alors comment expliquer ça sans passer pour une cinglée ? Vous voyez les deux andouilles en vert ?
- Hé !
- Hernin, Tomin, bouclez-la, c'est de votre faute si on en est là ! Bon j'en étais où moi ?
- Aux andouilles en vert.
Bon, il semblait retrouver une certaine contenance, c'était positif, il n'aurait plus manqué qu'il lui fasse une crise d'hystérie.
- Ce sont des leprechauns.
- À vos souhaits.
- Mr Luthor, je vous croyais plus cultivé que ça. Pour votre gouverne, sachez que les leprechauns sont des créatures magiques issues du folklore irlandais, c'est un peu comme des lutins.
Les deux leprechauns prirent un air indigné.
- Hey ! T'es priée de ne pas nous comparer à ces imbéciles.
Chloé se tourna vers eux.
- Un petit conseil, si vous voulez survivre, bouclez-la. Bien. Donc ces deux charmants leprechauns ont, comme qui dirait, un gros défaut, ce sont sans doute les créatures les plus farceuses que la terre n’est jamais portées. Et ils ont cru que ce serait une bonne blague de nous réduire à leur taille avec un peu de poudre de fées.
Elle vit Lex se pincer l'aile du nez.
- Punaise, je sais pas ce que j'ai pris, mais y a pas de doute, c'est de la bonne.
Chloé lui mit alors un coup de pied dans la cheville.
- Aïe ! Non, mais ça va pas !
- Non, Mr Luthor, vous n'êtes pas en train de rêver ou d'avoir un trip particulièrement bizarre, ceci est la réalité. Ce sont bien des leprechauns et nous avons bel et bien été réduit à la taille de soixante centimètres.
- Et en partant du principe que vous disiez vrai, on revient comment à la normale ?
- On attend minuit.
- Vous plaisantez ?
- Non.
- Seigneur ! C'est d'un cliché !
- Je sais, mais c'est pas moi qui fais les règles.

~*****~*****~*****~*****~*****~*****~*****~*****~*****~*****~*****~*****~*****~*****~*****~

Bon au moins, il n'avait pas paniqué, il était toujours plus ou moins persuadé d'être en train de faire un rêve particulièrement étrange, mais au moins il était calme.
- Bon, et qu'est-ce qu'on fait jusqu'à minuit maintenant qu'on a été réduit à la taille d'un nain de jardin ?
Lex eut aussi le droit à des regards noirs de la part des deux leprechauns, mais tous deux s'abstinrent de tous commentaires à la vue du regard de tueur que Lex leur renvoya.
- Ben, on peut aller faire un tour dans l'autre royaume si ça vous chante.
- L'autre quoi ?
- L'autre royaume, vous savez celui des fées, des elfes, des lutins et autres trucs de ce genre.
- Je vais me réveiller, mon réveil va sonner et je vais sortir de ce rêve absurde.
Chloé le menaça de lui remettre un coup.
- Vous tenez vraiment à ce que je vous fasse mal ? Vous n'êtes pas en train de rêver, il faut vous le dire en quelle langue.
- En gaélique.
Et elle le fit.
- J'ignorais que vous parliez le gaélique Miss Sullivan.
- Je peux en dire autant Mr Luthor.
- Ma famille est originaire d'Écosse, alors j'ai voulu en connaître la culture et j'ai appris la langue.
- Impressionnant. Moi, c'est mon grand-père qui me l’a enseigné, quand j'étais petite. Bon finalement qu'est que vous choisissez, on reste ici à ce regarder dans le blanc des yeux, parce que au cas où vous ne l'auriez pas remarqué, ce monde n'est pas très adapté au gens de notre taille ou alors on va faire un petit tour dans l'autre royaume en attendant minuit.
- Très bien, je vous suis, au point où on en est... Mais votre père ne va pas s'inquiéter quand il va rentrer et que vous ne serez pas là ?
- Non, car nos deux charmants amis vont rester ici à l'attendre pour lui expliquer tout ce qui c'est passé.
Les deux leprechauns pâlirent.
- Oh non, Chloé, s'il te plaît !!!
- Vous préférez vraiment avoir à faire à moi ?
Les deux leprechauns échangèrent un regard.
- On va rester ici.

~*****~*****~*****~*****~*****~*****~*****~*****~*****~*****~*****~*****~*****~*****~*****~

Visiblement il était vivant, vu qu'il clignait des yeux à intervalle régulier, mais à part ça pas un de ces muscles ne bougeait.
- Leeex !!!
- C'est ce que je crois que c'est ?
- Oui Lex, c'est bien une licorne.
- Mais, mais c'est tout petit. Je croyais que c'était censé avoir la taille d'un cheval !
- Et moi, je croyais que vous n'y croyez pas ?
- La question n'est pas là. On les représente toujours ayant à peu près la taille d'un cheval, voir plus grandes, donc si elles existent vraiment, elles devraient avoir cette taille là, non ?
- Ben oui, mais non. Les licornes sont les montures traditionnelles des elfes et comme ceux-ci mesure environ un mètre, vous vous doutez bien qu'elles ne peuvent pas avoir la taille d'un cheval.
Elle lui parlait comme on parle à un enfant de deux ans, ils étaient en plein milieu d'un village de l'autre royaume entouré de fées, de nymphes, de faunes et de plein de trucs dans ce genre et Monsieur continuait de jouer les sceptiques. Les heures allaient être longues jusqu'à minuit.

~*****~*****~*****~*****~*****~*****~*****~*****~*****~*****~*****~*****~*****~*****~*****~

Finalement il avait finit par se détendre et par accepter la situation.
- Donc ça, c'est un lutin.
- Mais idiot, tu vois bien qu'il a un bonnet rouge, c'est un gnome.
Et ils avaient tous deux décidés, que vu la situation, ils pouvaient bien se tutoyer.
- Des lutins on en voit très peu à cette saison.
- Oh, pourquoi ?
- Ben ils sont tous en train de travailler.
- Et un lutin, ça fait quoi comme genre de travail ?
- Lex, les lutins du Père Noël, ça te dit quelque chose ?
- Le Père Noël ? Parce que ça existe aussi le Père Noël ?
- Ben oui.
- Là, je commence sérieusement à me demander si tu ne serais pas carrément en train de te foutre de ma gueule et que tout ça et une gigantesque plaisanterie.
- Oui bien sûr, tout ceci n'est qu'un décor que j'ai créé avec mes petites mains. Faire des blagues avec des moyens aussi démesurés, c'est bien une idée de Luthor ça, tiens !
- Les Luthor ne font pas de blagues, même avec des moyens démesurés.
- Oh, pardon, j'avais oublié que je m'adressais à l'homme qui ne rit jamais.
Il lui jeta un regard noir, mais ne répondit rien.
- Faudrait vraiment que tu apprennes à te détendre Lex, ça te ferait du bien. Allez viens, y a quelque chose que je veux te montrer.
Elle le prit par la main et l'attira à sa suite. Elle le traîna au travers du village et de la campagne environnante pendant une bonne demi-heure. Lex essaya bien de lui résister ou même de savoir où elle les menait, mais il n'arriva à rien. Finalement elle s'arrêta.
- Tintin !!!
Ils se trouvaient devant ce qui était visiblement une source.
- Certes le paysage est très joli, mais cela valait-il vraiment la peine que tu m'y traînes de la sorte, comme si tu t'apprêtais à me montrer un trésor.
Elle lui mit une claque derrière la tête, probablement la deux cent cinquantième de la journée.
- C'est une fontaine de fées, patate !
- Et ?
Ce type était désespérément terre à terre, cela faisait des heures qu'il déambulait dans un univers régi par la magie, peuplés de lutins, fées et autres trucs dans le même genre et rien, pas une once de fantaisie ne semblait l'avoir contaminé.
- À ton avis ?
- Mais j'en sais rien, c'est pas moi le spécialiste.
- L'eau de cette fontaine exauce les vœux, crâne d'œuf, et accessoirement elle a un grand pouvoir curatif.
- Ben voyons.
Chloé allait sincèrement commencer à perdre patience. Sans prévenir elle le poussa dans l'eau. Lex disparu quelques secondes sous la surface avant de réapparaître.
- Non mais t'es pas bien?
Chloé lui jeta un regard noir.
- T'avais qu'à pas m'énerver. Et maintenant fais un vœu.
- Je te demande pardon ?
- Lex, à ta place j'obéirais parce que sinon, je vais vraiment me foutre en rogne et crois-moi, tu ne veux pas que je me mette en rogne.
- Très bien, très bien.
- Et ne fais pas ça à la légère.
Lex la regarda une seconde, puis un sourire, genre "je te prépare un sale coup" s'étala sur son visage. Il ferma les yeux et marmonna quelque chose que Chloé ne put entendre. L'instant d'après Chloé sentit la magie opérer et elle se retrouva uniquement vêtue d'une sorte de bikini. Il avait une drôle de matière ce bikini d'ailleurs. Elle y regarda de plus près, nom de Dieu, c'était du sucre. Cet abrutit avait la possibilité de souhaiter tout ce qu'il voulait, à quelques exception près et il la revêtait d'un bikini en sucre ? Elle reporta à nouveau son regard sur lui, il était toujours assis dans la fontaine, trempé, souriant comme un benêt.
- En tout cas, tu avais raison, ça fonctionne super bien ton truc.
Elle s'avança vers lui, l'air menaçant.
- À ta place, j'éviterai d'entrer dans l'eau, le sucre ça fond.
Elle s'arrêta, il avait raison. Elle était face à un choix difficile, soit elle renonçait à se venger au risque de perdre la face, mais conservait son bikini, soit elle lui faisait mordre la poussière et finissait nue. Bah après tout, il avait du voir des dizaines de filles nues, alors une de plus... il allait morfler. Lex perdit son sourire quand il la vit entrer dans l'eau.
- Tu es un homme mort Luthor.
Elle se jeta sur lui et fit mine de vouloir le noyer. Après quelques secondes elle le laissa remonter à la surface. Il toussa une ou deux fois avant de retrouver une certaine contenance.
- Juste une question, comme ça en passant, pourquoi tu ne demandes pas à la fontaine de te revêtir.
Chloé resta sans voix, il venait de la piéger. C'est vrai d'abord, pourquoi n'y avait-elle pas pensé elle-même, elle n'avait pourtant pas de tendance exhibitionniste.
- Enfin moi je dis ça, mais ça ne me dérange pas du tout, que tu restes dans cette... tenue.
"Y m'énerve, mais y m'énerve" Chloé se sentait bouillir, tout son être criait vengeance et sans même réfléchir elle formula son vœu et Lex se retrouva tout nu.
Lex la regardait fixement Chloé, il cligna des yeux, une fois, deux fois, baissa les yeux vers..., ben vers le bas, releva la tête, regarda à nouveau Chloé.
- Okay ! Tu sais Chloé, si tu tenais vraiment à ce qu'on se retrouve nu tous les deux, ensemble, tu auras du me le dire, on aurait fait ça dans un endroit plus discret, comme... ma chambre par exemple.
Il arborait le sourire du vainqueur et dans son fort intérieur Chloé devait reconnaître qu'il était en bonne place pour gagner cette manche, Chloé n'était pas spécialement à l'aise dans le domaine de la nudité et des sous-entendus sexuels. Mais qu'est-ce qu'il lui avait pris de le déshabiller magiquement, ils avaient l'air malin maintenant, tous les deux nus dans une fontaine de fées. Lex avait du sentir qu'il la mettait mal à l'aise car il détourna les yeux.
- Bon et maintenant on fait quoi ?
- Bon question. Faut trouver des vêtements ou quelque chose qui y ressemble, la question c'est où et comment.
- On ne peut pas refaire un vœu ?
- Nan pas tout de suite, faut un certain temps avant de pouvoir refaire un vœu.
- Et pourquoi ?
- Question d'équilibre.
- Je peux te poser une question ?
- Oui, on est tout nu dans une fontaine de fées, sans le moindre vêtement à l'horizon, mais je t'en pris pose ta question au lieu de m'aider à trouver une solution.
- Cette fontaine, elle exauce tous les vœux, sans exception ?
Le ton de sa voix était étonnamment sérieux et instinctivement Chloé comprit de quoi il parlait. Elle aussi c'était posé cette question à la mort de sa mère.
- Non. Certains vœux ne peuvent être exaucés, il y a des choses que même la magie ne peut pas faire. On ne ressuscite pas les morts Lex.
Il la regarda droit dans les yeux, visiblement surpris qu'elle est compris aussi vite de quoi il parlait.
- Moi, aussi j'aurais voulu revoir ma mère.

~*****~*****~*****~*****~*****~*****~*****~*****~*****~*****~*****~*****~*****~*****~*****~

Ensuite tout s'enchaîna. D'abord, sans vraiment comprendre ce qui lui arrivait Chloé se retrouva toute nue dans les bras d'un Lex lui aussi tout nu, ce qui eu pour effet de court-circuité son cerveau durant quelques secondes. Ils restèrent l'un contre l'autre un moment, nus, avant d'être interrompu par une sorte de quinte de toux.
- Ça va, je ne vous dérange pas ?
Lex et Chloé se séparèrent brusquement et se tournèrent vers la voix. Un vieux gnome se tenait au bord de la fontaine, l'air vaguement amusé.
- Euh !
- Il y a une explication au fait que vous soyez en train de faire un "câlin" tous nus dans une fontaine de fées ?
- Si on vous dit que c'est une dispute qui a mal tourné, vous nous croiriez ?
Le gnome poussa un soupir et marmonna quelque chose qui ressemblait fort à "Ces humains ! Tous les mêmes."
- Bon bouger pas je vais chercher de quoi vous couvrir.
Il partit et revient quelques minutes plus tard avec ce qui ressemblait à deux couvertures.
- Tenez.
Lex et Chloé prirent les couvertures avant de s'en rouler dedans.
- Allez venez.
Ils le suivirent jusqu' à une petite maison. Le gnome les fit asseoir et leur servit un verre de ce qui semblait être de la bière. Ils étaient donc assis tous les trois dans une petite maison au toit de chaume, en silence, plutôt gênés, du moins pour Lex et Chloé, quand le regard de Chloé se posa sur une pendule. Elle manqua de s'étouffer.
- Elle est à l'heure votre pendule ?
- Bien sûr qu'elle est à l'heure, sinon elle servirait à quoi ?
- Et merde !
- Quoi ?
- Il est presque 5 heures, autrement dit il est presque minuit chez nous, ce qui signifie...
- Qu'on va bientôt retrouver taille normale.
Le gnome les regarda une demi seconde, avant de crier.
- Et bien qu'est-ce que vous attendez ? Filez ! Y a un passage pas très loin, dans une petite grotte, juste après le virage sur le chemin à droite.
- Merci.
Et Chloé entraîna Lex dans une course effrénée.
- Vite grouille.
Ils coururent aussi vite qu'ils purent, traversèrent le passage et atterrirent dans le salon des Sullivan à minuit moins une. Et à minuit, c'est sous le regard médusé d'un Gabe Sullivan, que Lex et Chloé reprirent taille humaine, nus comme des vers chacun enveloppé chacun dans une couverture. Ils se regardèrent dans les yeux avant d'éclater de rire.
- Okay, je crois que je ne veux pas savoir comment vous vous êtes retrouvé tous les deux dans cette tenue.
- Papa !
- Monsieur Sullivan.
- Papa, est-ce que tu pourrais prêter des vêtements à Lex, les siens sont restés dans l'autre royaume.
Gabe les regarda l'un puis l'autre, avant de secouer la tête.
- Non, je ne veux rien savoir.
Il monta à l'étage.
- Je suis surpris de voir que les couvertures ont suivit notre croissance, remarque je ne m'en plains pas, je n'aurais pas été très à l'aise nu face à ton père, surtout en compagnie de sa fille toute aussi nue.
- C'est à cause du champ métamorphique.
- À tes souhaits.
- Laisse tomber, c'est trop compliqué et il est tard.
Gabe revint avec des vêtements qu'il tendit à Lex avant de lui indiquer la salle de bain. Chloé sourit à son père avant de se précipiter dans sa chambre pour se changer.
- Tenez mettez ça. Vous pouvez utiliser ma chambre, deuxième porte à droite.
Une fois rhabillé, Lex et Chloé revirent dans le salon.
- Bon et bien je crois que je vais rentrer. Gabe je vous avais apporté un dossier, mais comme Chloé a eut la gentillesse de me rappeler que c'était Noël, ça attendra un peu.
Lex regagna la porte d'entrée, talonné par Chloé qui le raccompagna jusque sur le perron.
- Même si c'était très inattendu et surprenant, je te remercie pour cette petite... excursion.
- Mais je t'en prie tout le plaisir était pour moi.
Quelque chose brilla au-dessus de leur tête. Ils levèrent les yeux pour découvrir une branche de gui qui n'aurait jamais du se trouver là, vu que Chloé se souvenait parfaitement ne pas en avoir accroché.
- Rho je vais les tuer.
- Qui donc ?
- Ces foutus leprechauns ! C'est eux qui ont accroché ce gui ! Faut toujours qu'ils...
Chloé ne put finir sa tirade, car deux lèvres venaient de prendre possession des siennes. Lex était en train de l'embrasser. C’était de loin la chose la plus étrange qui s’était déroulée de toute la journée. Mais ça n’était pas désagréable, c’était même plutôt l’inverse. Chloé qui s’était rendu compte qu’elle était à peu près aussi réactive qu’une carpe morte, répondit au baiser, qui s’intensifia immédiatement. Ho la vache ! Ce type embrassait comme un dieu, pourquoi n’avait-elle pas eu l’idée avant ? Bah le problème n’était pas là, le problème c’était de savoir comment elle allait attirer Lex jusqu'à sa chambre sans que son père ne se rende compte de rien.
Le baiser dura longtemps, très longtemps, mais ils finirent pas se séparer lorsque le manque d'air se fit sentir.
- Wow !
- À qui le dis-tu !
- Wow !
- Oui, Chloé. On a déjà établit cette constatation, maintenant faudrait passer à la suite.
- La suite ? Comment ça la suite ? Lex je te rappelle que mon père est toujours dans la maison.
Lex la regarda visiblement surpris, il n'avait pas l'air d'avoir tout suivit, puis une lueur s'alluma dans son regard.
- Oh Mlle Sullivan, ce n'est absolument pas de ça, dont j'étais en train de parler. Voilà une jeune demoiselle, qui a l'esprit très mal tourné.
Chloé se sentit rougir comme une pivoine, elle s'était piégée toute seule.
- Oui, bon ben, c'est pas moi, qui mets des sous-entendus sexuels dans toutes mes phrases.
- Les sous-entendus sont dans l'oreille de celui qui les écoute, Mlle Sullivan.
Il s'approcha pour l'embrasser encore, mais elle le repoussa.
- Nan j'ai plus envie.
Il l'attira à lui et sans qu'elle puisse émettre la moindre résistance, plongea dans son cou.
- Lex, j'ai dit.. Ohooooh, oh oui, juste là !
Il était en train d'embrasser, de léchouiller, de mordiller un point particulièrement sensible situé juste derrière son oreille. Chloé passa ses bras autour du cou de Lex pour lui maintenir la tête en place, histoire qu'il ne s'avise pas de s'arrêter en si bon chemin, avec lui, il fallait se méfier. Il remonta encore nu peu vers son oreille.
- Je croyais que tu n'avais plus envie ?
Crétin, il avait encore réussi à la coincer et il prenait un malin plaisir à le lui faire savoir.
- Tais-toi et continues avant que je m'énerve.
Il fondit à nouveau sur ses lèvres et c'était repartit pour un baiser explosif. Mais qui cette fois fut interrompu par un raclement de gorge quelque peu appuyé. Lex et Chloé se séparèrent pour apercevoir Gabe qui les avait rejoint sur le perron. Chloé repoussa violemment Lex, qui manqua de tomber à la renverse.
- Papa !
- Bon, je suis un père très tolérant, mais j'apprécierais assez que vous fassiez ce genre de chose dans une chambre fermée, si possible à clé et loin d'ici, tout en me laissant dans l'ignorance la plus totale. Sur ce, je vais récupérer ma fille et vous M. Luthor, vous êtes prié de vous présenter ici, demain à 11 heures dans une tenue correcte pour le repas de Noël. Alors à demain M. Luthor.
Gabe ramena sa fille à l'intérieur, laissant un Lex un peu perplexe sur le perron.
- Papa, je...
- Je ne veux rien entendre, j'en ai assez vu pour les trente prochaines années. Mais franchement parmi tous les hommes qui peuplent cette planète, tu ne pouvais pas en choisir un autre que mon patron ?
- Papa ?
- Oui ?
- Merci.
- De rien. Je suis trop tolérant avec toi de toute façon.
- Et puis tout ça c'est pas ma faute, c'est celle de Tomin et Hernin.
- Ils ne perdent rien pour attendre ces deux là ! Mais je pense que de tout façon avec ou sans eux, toi et Lex vous auriez forcément fini par vous sauter dessus, c'était évident.

FIN

_________________

« Le système nous veut triste et il nous faut arriver à être joyeux pour lui résister »Gilles Deleuze
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scarletandfree.fr
Alexiel
Chroniqueur
avatar

Messages : 2330
Date d'inscription : 24/05/2010
Age : 35

MessageSujet: Re: [Smallville] [T] Fichu Leprechauns !!!   Dim 4 Juil 2010 - 0:01

sixpence :
halalaaaaaaaaaaaaaaaaaa c'était trop trop bien cette fic !!
tu commences tu peux plus t'arrêter c'est véridique !
J'aime beaucoup Chloé qui fait semblant de s'énerver quand elle est rétrécie avec Lex. Comme si elle était habituée à être transformée comme ça et à se rendre dans le royaume des fées.
et ptdr c'est trop bon la façon dont tu fais perdre son sang froid à Lex, on s'imaginerait pas ce genre de chose.

mdrrrr bah oui, bien sûr, comment occuper sa journée autrement qu'en patogeant nus comme des vers dans un lac magique, excellent on se prend vraiment à ton trip et dans le contexte de la fic ça sonne très réaliste, vraiment bien fait !

haaa et ça continue, le retour à la maison, je pensais qu'ils resteraient raisonnables mais naaaan, enfin, à moitié nan lol
Sont trop mignon tous les deux, c'est un style à toi que j'adore, ces petits moments calinoux qu'ils passent tous les deux !
j'aurais presque eu envi de dire suiiiiiite pour le repas de Noël !

Kiria :
Alexiel, grande Alexiel, quel plaisir de te lire !!! alors que j'avais pris du recul sur les fics en ce moment, je te lis et tu me ramènes en moins de 2.
Au delà du scénario en lui même, j'adore la manière dont tu écris, cette fluidité dans le récit qui m'embarque et me porte, sans que je me rende compte, je me prends au jeu de ton histoire.
Merci, merci pour ce joli cadeau ...

alexiel :
Rho merci les filles !

Je suis très contente que ça vous ait plu. J'avoue que je me suis bien marrée en l'écrivant.

Pouya :
*Explosée de rire en train de rouler par terre*
*se relève difficilement pour poster sa review*

Bon, Alexiel... ce trip est le plus trippant que j'ai lu lol...
Je sais pas si c'est le manque de Chlex de la série, enfin l'inexistance de Chlex et la tension qui en résulte dans nos petits corps de chlexeuses... mais si ça donne toujours des fics pareilles, je dis, ENCORE!

Citation :
Elle vit Lex se pincer l'aile du nez.
- Punaise, je sais pas ce que j'ai pris, mais y a pas de doute, c'est de la bonne.
J'ai littéralement éclaté de rire, je le vois bien faire ça.

Citation :
Mais qu'est-ce qu'il lui avait pris de le déshabiller magiquement, ils avaient l'air malin maintenant, tous les deux nus dans une fontaine de fées.
J'aurais fait la même chose... t'en veux pas trop Chloé!

Citation :
D'abord, sans vraiment comprendre ce qui lui arrivait Chloé se retrouva toute nue dans les bras d'un Lex lui aussi tout nu, ce qui eu pour effet de court-circuité son cerveau durant quelques secondes.
Y'a beaucoup de tout nu dans cette fic, non?
Je comprends le court circuitage!

Citation :
Mais je pense que de tout façon avec ou sans eux, toi et Lex vous auriez forcément fini par vous sauter dessus, c'était évident.
Oui sauf pour les deux autres là, Truc et Machin... d'ailleurs ils ont quitté la série et ne sont plus producteurs.. espérons que ça annonce de bonne nouvelle pour nous... (oui j'ai encore une toute petite étincelle d'espoir)

Bravo pour cette fic délirante, tu en refais une quand tu veux!

alexiel :
Citation :
*Explosée de rire en train de rouler par terre*
*se relève difficilement pour poster sa review*
Respire Pouya, respire !

Citation :
Bon, Alexiel... ce trip est le plus trippant que j'ai lu lol...
Bien sûr Pouya, bien sûr. Il faut respirer pour irriguer le cerveau lol !

Citation :
Y'a beaucoup de tout nu dans cette fic, non?
Je ne vois pas du tout de quoi tu parles.

Citation :
(oui j'ai encore une toute petite étincelle d'espoir)
L'espoir fait vivre comme on dit.

LaLa :
déjà merci de la dédicace lol j'adore comment ton cerveau m'associe avec des leprauchuns lol va comprendre ^^

ensuite y a des dialogues qui m'ont éclaté , mais bon je ne ferais que remettre ce qui as déjà été mis lol

j'aime aussi le fait que tu nous donne ta fic de nowel maintenant lol purée, me sens moins seule lol

Lex est sexy n'empêche quand tu nous l'écrit z'aime bcp ^^

luthor_001 :
Ta fic sort vraiment de l'ordinaire Alexiel!

Franchement des leprechauns c'est de loin le texte le plus original que j'ai lu!

J'ai beaucoup aimé aussi, très drôle!!

alexiel :
Merci les filles ! Je suis contente que ça vous ait fait rire (c'était le but, donc ça veut dire que j'ai réussi mon coup lol) !

_________________

« Le système nous veut triste et il nous faut arriver à être joyeux pour lui résister »Gilles Deleuze


Dernière édition par Alexiel le Sam 9 Avr 2011 - 22:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scarletandfree.fr
Chlo
Reporter
avatar

Messages : 3501
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 29
Localisation : Dans la cuisine!

MessageSujet: Re: [Smallville] [T] Fichu Leprechauns !!!   Ven 16 Juil 2010 - 20:12

J'étais sure d'avoir posté une review sur shivers! la vache! je suis toujourss aussi fan de cette fic complètement déjantée mais trop drole ^^ bravo bravo bravo! Et je veux bien une autre comme ça Very Happy

t'es un as Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Alexiel
Chroniqueur
avatar

Messages : 2330
Date d'inscription : 24/05/2010
Age : 35

MessageSujet: Re: [Smallville] [T] Fichu Leprechauns !!!   Ven 16 Juil 2010 - 21:35

Merci ma louloutte !

_________________

« Le système nous veut triste et il nous faut arriver à être joyeux pour lui résister »Gilles Deleuze
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scarletandfree.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Smallville] [T] Fichu Leprechauns !!!   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Smallville] [T] Fichu Leprechauns !!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Smallville
» Le monde magique des Leprechauns
» Smallville
» Smallville
» Smallville

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shivers : le forum du chlex :: Fanfics :: Fanfics terminées-
Sauter vers: